Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre mardi (mi-séance)Marché : La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre mardi (mi-séance)

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée d'une séance encore volatile, marquée par la publication de plusieurs statistiques économiques en Europe et des inquiétudes croissantes concernant la Russie.

A 12h45, l'indice CAC 40 cède 0,58% à 3.982,34 points.

* De nombreuses CYCLIQUES profitent des espoirs de nouvelles mesures de la BCE à la suite des statistiques européennes pour soutenir l'économie et de l'amélioration plus forte qu'attendu de la confiance des investisseurs en Allemagne, grâce principalement à la dépréciation de l'euro et à la baisse des prix pétroliers.

GEMALTO (+2,75%) est en tête des hausses du CAC 40, SAINT-GOBAIN grimpe de 2,46%, ARCELORMITTAL de 1,26% et LAFARGE de 0,92% à 54,82 euros.

* ORANGE est en hausse de 1,62% au lendemain de l'annonce par BT (+1,88%) de l'entrée en négociations exclusives avec le groupe français et Deutsche Telekom (+1,0%) en vue de leur racheter EE.

* En revanche, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 3,23% dans le sillage de sa filiale russe Rosbank, en baisse de 7,42% sous le coup du plongeon du rouble et des inquiétudes concernant l'économie russe. De même, RENAULT, exposé à la Russie à travers Avtovaz (-5,91%), recule de 0,72%.

Les inquiétudes sur la Russie pèsent particulièrement sur le secteur financier, l'indice Stoxx des banques européennes perdant 0,93%, plus forte baisse sectorielle en Europe.

BNP PARIBAS cède 0,78% et AXA 0,72%.

* VINCI abandonne 1,56% et EIFFAGE 0,94%. La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a dit souhaiter un gel des tarifs des autoroutes en 2015 et attendre un effort d'un milliard d'euros des sociétés concessionnaires, qui pourrait prendre la forme d'une taxe sur leurs bénéfices.

* DANONE se replie de 0,72%. Standard & Poor's a modifié la perspective du groupe de "stable" à "négative" et confirmé ses notes de crédit "A-/A-2", tandis que Moody's a placé sa note de crédit "A3" sous surveillance en vue d'une dégradation. Ces décisions suivent les annonces de Danone disant sa volonté de poursuivre ses investissements au risque d'alourdir sa dette. et

* ERAMET perd 3,96%, plus forte baisse du SBF 120, dans le sillage des cours du nickel (-2,1%) pénalisés par la contraction de l'activité dans le secteur manufacturier chinois en décembre, la première depuis sept mois.

* Le SECTEUR DE L'IMMOBILIER recule, Société générale mettant en garde dans une note sectorielle contre les effets d'une baisse de l'inflation et d'une hausse des taux d'intérêt. Société générale a abaissé ses recommandations sur ICADE (-2,02%), FONCIÈRE DES RÉGIONS (-1,66%) et GECINA (-1,52%) d'"acheter" à "conserver".

* TF1 (+3,44% à 12,325 euros) est en tête des hausses du SBF 120, la valeur rebondissant sur sa moyenne mobile à 200 jours, à 12,019 euros.

* AIR FRANCE-KLM avance de 1,96%. Air France refuse la hausse de 2,4% des tarifs d'Aéroports de Paris en 2015 et demande un gel des redevances pour l'année prochaine, selon le journal Les Echos.

* EOS IMAGING (+1,01%) a obtenu l'agrément de la FDA pour HipEOS, le premier logiciel de planification 3D basé sur la stéréoradiographie pour la chirurgie de prothèse de la hanche. Le logiciel sera lancé aux Etats-Unis en mars 2015.

* BELVÉDÈRE (-5,63%) a présenté un plan stratégique fixant à l'horizon 2018 un objectif de marge de résultat brut d'exploitation (Ebitda) de 12% à 15%, un Ebitda de 50 à 70 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 420 à 460 millions, qui implique une croissance de 25% à 35% de ses métiers coeur.

* NEOVACS (-56,23%) perd plus de la moitié de sa valeur dans des volumes représentant 16,5 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois après des résultats d'une étude dans la polyarthrite rhumatoïde jugés négatifs.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...