Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 rebondit de 1,64% et repasse au-dessus de 4.000 points (4.047 points à 14h05).

Comme les autres indices européens, le CAC 40 a accru ses gains sur une information de Reuters selon laquelle la BCE envisage de racheter des obligations d'entreprises sur le marché secondaire. Les investisseurs semblent aussi vouloir laisser de côté leurs craintes sur la conjoncture mondiale et l'évolution des résultats des entreprises et trouver un certain réconfort dans les trimestriels d'Apple meilleurs qu'attendu :

* TOTAL a effacé ses pertes initiales consécutives à la mort de son PDG Christophe de Margerie dans un accident d'avion à l'aéroport de Moscou et gagne 2,34%, soutenue par une stabilisation des cours du pétrole.

* Les PÉTROLIÈRES (+2,46%), les BANCAIRES (+2,4%) et les PRODUITS DE BASE (+2,23%) signent les meilleures performances sectorielles en Europe.

ARCELORMITTAL (+4,67%), CREDIT AGRICOLE (+3,5%), SOCIETE GENERALE (+3,41%) connaissent les plus fortes hausses du CAC 40, avec VALEO (+3,2%).

* EDF (-0,25%) est la seule valeur du CAC 40 dans le rouge. JP Morgan abaisse son objectif de cours de 24,0 à 22,0 euros, estimant que le nouveau cadre tarifaire de l'électricité est très peu attractif pour les actionnaires minoritaires d'EDF. L'Autorité de la concurrence a par ailleurs demandé au gouvernement de trouver un nouveau système de fixation du prix auquel EDF facture son énergie nucléaire à ses concurrents.

* TARKETT grimpe de près de 6%, toujours porté par la confirmation de ses objectifs de marge, lundi. JP Morgan réitère son conseil de surpondérer le titre.

* HAVAS (+5,88%) reste portée par l'offre publique d'échange lancé par BOLLORE (+5%), son principal actionnaire, qui veut prendre le contrôle du groupe de publicité.

* SOITEC (-1,5%) accuse la plus forte des rares baisses du SBF 120 après avoir dit tabler sur une perte opérationnelle de 75,0 millions d'euros au premier semestre 2014-2015, supérieure aux attentes. Oddo Securities dit rester "prudent" (neutre) sur la valeur et déplore "des pertes toujours abyssales" tout en prenant acte d'une accélération de la croissance des ventes au deuxième trimestre.

* EIFFAGE (+2,0%) a fait état lundi d'une hausse de 1,6% du chiffre d'affaires de sa filiale autoroutière APRR, l'augmentation des tarifs de péages depuis février ayant permis de doubler l'effet volume lié à l'augmentation du trafic.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+1,6%) a été choisi par le producteur chinois d’acier Hebei Iron & Steel Group pour la construction et l’exploitation d’installations de traitement et de recyclage d'eaux industrielles, deux contrats représentant pour le groupe français un chiffre d’affaires global cumulé de 390 millions d’euros sur 30 ans.

* CARMAT gagne 3,47%. Le concepteur du coeur artificiel total a quasiment doublé sa perte d'exploitation et sa perte nette au premier semestre. Portzamparc note qu'il reste deux patients à intégrer pour clore le premier volet clinique du coeur artificiel, ce qui permettra de débuter l'étude pivot qui doit inclure une vingtaine de patients et permettre le marquage CE (conformité aux exigences de l'UE) pour une commercialisation en Europe. Carmat dispose de fonds suffisants jusqu'au premier trimestre 2015.

* SARTORIUS STEDIM gagne 2,37% après avoir publié un chiffre d'affaires en hausse de 13,1% sur neuf mois (+14,1% à changes constants), supérieur aux attentes, et un résultat net en hausse de 14,5% au cours de la même période. Gilbert Dupont réitère sa recommandation d'achat et par d'une "excellente publication" de la biotech.

* AUDIKA perd 4,07% sur des prises de bénéfice au lendemain d'une envolée de 8,57%. La société de prothèses auditives a publié un chiffre d'affaires en progression de 1,8% au troisième trimestre à périmètre comparable, à 20,0 millions d'euros. Elle dit attendre une activité "soutenue" au quatrième trimestre et maintient son objectif de marge opérationnelle à deux chiffres sur l'exercice.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...