Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, l'indice ZEW, tombé en territoire négatif pour la première fois en deux ans en octobre ravivant les incertitudes entourant la croissance mondiale.

A 12h29, l'indice CAC 40 perdait 0,71% à 4.049,85 points:

* ILIAD (+11,72%) figure toutefois au centre des attentions du marché, où la maison-mère de Free signe la plus forte hausse du SBF 120 dans des volumes représentant 3,7 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext au lendemain de l'annonce de l'abandon de son projet de rachat de l'opérateur T-Mobile US.

Dans son sillage, BOUYGUES, maison-mère de Bouygues Telecom, grimpe de 3,39%, plus forte des quelques hausses du CAC 40, et ORANGE de 1,2%, le renoncement d'Iliad relançant les spéculations sur la consolidation du secteur télécoms français.

* MICHELIN (+1,6%), VALEO (+1,57%), RENAULT (+0,96%) et PSA (+2,47%) gagnent du terrain dans le sillage de Daimler (+2,54%), qui a dit revoir à la hausse sa prévision de génération de trésorerie en 2014, un élément important pour le calcul du dividende, au vu de sa forte progression sur les trois mois écoulés.

* En revanche, les GROUPES liés au PÉTROLE subissent la nouvelle baisse des cours de l'or noir, le baril de brut léger américain perdant 0,94% après que l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a revu en forte baisse sa prévision de demande mondiale pour le pétrole en 2015.

TOTAL lâche 1,72% et TECHNIP 1,63%, plus fortes baisses du CAC 40.

* Le LUXE souffre de son côté des annonces de Burberry (-4,26%), qui se montre prudent pour le second semestre, et de Mulberry (-10%), qui a lancé un nouvel avertissement sur ses résultats.

KERING se replie de 1,46% et LVMH de 1,39%.

* Les BANQUES européennes cèdent 1,27% dans le sillage des établissements grecs (-5,45%), plombés, selon des traders, par les incertitudes politiques en Grèce, où les difficultés économiques s'aggravent d'après l'institut de la statistique ELSTAT.

CREDIT AGRICOLE abandonne 1,22%, SOCIETE GENERALE 1,07% et BNP PARIBAS 0,96%.

* TECHNICOLOR (-5,25% à 4,51 euros) accuse la plus forte baisse du SBF 120, la valeur comblant un gap ouvert depuis le mois de mars.

* Les compagnies aériennes européennes (-1,35%) sont touchées par la propagation du virus Ebola.

AIR FRANCE-KLM recule de 1,96%.

* UBISOFT s'octroie 3,3%, Berenberg, qui entame la couverture de l'éditeur de jeux vidéo en conseillant de l'acheter avec un objectif de cours de 17 euros, jugeant le groupe faiblement valorisé en Bourse.

* ARCHOS (-10,42%) a indiqué lundi que les retombées des efforts marketing ainsi que les nouveaux partenariats devraient avoir un impact positif sur le carnet de commandes lors des trois derniers mois de l'année après avoir enregistré un recul de 3% de son activité au troisième trimestre en raison des difficultés de livraisons liées à la grève d'Air France et d'une activité ralentie en France pendant l'été.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...