Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, la baisse des cours du pétrole et les chiffres meilleurs qu'attendu de la balance commerciale chinoise en septembre favorisant des rachats à bon compte après une semaine de forte correction sur les marchés financiers.

A 12h57, l'indice CAC 40, qui a perdu plus de 1% dans les premiers échanges, gagne 0,7% à 4.102,21 points après avoir signé la semaine dernière sa plus mauvaise performance depuis fin septembre 2012 avec une baisse cumulée de 4,86%.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES ainsi que les BANCAIRES sont recherchées suite à la baisse de la semaine dernière liée aux interrogations entourant la croissance mondiale et la politique de la BCE.

MICHELIN avance de 2,43%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 2,35%, SCHNEIDER ELECTRIC de 2,15%, VINCI de 2,11% ou encore BNP PARIBAS de 1,64%.

* Le secteur européen des RESSOURCES DE BASE (+2,92%) signe la plus forte hausse sectorielle en Europe dans le sillage des cours des métaux (+0,97% pour le cuivre), les chiffres de la balance commerciale chinoise atténuant les craintes d'un ralentissement de la demande au sein du premier consommateur mondial de matières premières.

ARCELORMITTAL (+3,28%) enregistre la meilleure performance du CAC 40. APERAM grimpe de 5,12% et ERAMET de 2,41%.

* AIRBUS GROUP prend 1,73%. Le directeur exécutif d'Airbus a déclaré vendredi que la demande actuelle sur le marché justifiait une augmentation de la production d'avions mais il a ajouté que le moment n'était pas encore venu de s'engager sur une cadence précise.

* NEXANS s'octroie 5,53%, plus forte hausse de SBF 120, des analystes se montrant confiants pour le fabricant français de câbles malgré l'avertissement lancé au début du mois par le groupe, qui a fait chuter l'action d'un peu plus de 19%.

* AIR FRANCE-KLM avance de 4,32%, la valeur profitant des propos de son P-DG, Alexandre de Juniac, qui a menacé de créer une compagnie soeur de Transavia, ainsi que de la baisse des prix du pétrole (les cours du Brent de mer du Nord se négocient à des plus bas de près de quatre ans).

* LAGARDÈRE (+1,45%) envisagerait une cession par entités géographiques de ses activités de distribution de presse en Suisse, en Belgique, en Espagne, au Canada et en Hongrie, selon Les Echos.

* En revanche, STMICROELECTRONICS (-3,08%, plus forte baisse du SBF 120) poursuit son repli entamé vendredi (-5,65%), JPMorgan et Morgan Stanley ayant abaissé leur conseil sur la valeur sur fond d'interrogations à l'égard de la demande alors que le fabricant américain de puces Microchip a dû lancer un avertissement sur son activité.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF sont délaissées après avoir profité du regain d'aversion au risque de la semaine dernière, L'OREAL lâchant 0,93%, plus forte baisse du CAC 40, ESSILOR 0,52 %, PERNOD RICARD 0,46% et DANONE 0,39%.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES, spécialisée dans la biopsie optique, gagne 9,72%. La Haute Autorité de Santé a rendu un avis favorable à l'inscription sur la liste des actes et prestations de l'utilisation de l'endomicroscopie sur des patients atteints de la maladie de Barrett.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...