Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 réduit ses gains (+0,09% à 4.443,62 points vers 14h15) et semble sur le point d'enregistrer un troisième recul hebdomadaire sur fond de morosité économique en zone euro.

* Les CYCLIQUES soutiennent l'indice. LEGRAND (+1,87%), AIRBUS GROUP (+1,66%), SAFRAN (+0,98%), CARREFOUR (+0,96%) et ALCATEL-LUCENT (+0,86%), sont en tête des hausses du CAC 40.

* Le titre BNP PARIBAS (+0,7%) réagit peu à une information du Wall Street Journal selon laquelle la banque va réduire son dividende et émettre plusieurs milliards d'euros d'obligations pour financer l'amende qu'elle devra verser aux autorités américaines pour violation d'un embargo de Washington contre certains pays.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (-2%) et ORANGE (-1%), qui restent les valeurs du CAC qui ont le mieux performé depuis le début de l'année (+28,72% pour Orange, +20% pour Veolia), accusent les deux plus fortes baisses de l'indice.

* GAMELOFT (+3,08%) signe la plus forte hausse du SBF 120 et continue de profiter du bon accueil de ses nouveaux jeux vidéo (Rival Knights et Dungean Gems). A l'inverse, UBISOFT compte parmi les plus fortes baisses de l'indice (-1,98%) et poursuit sur sa tendance baissière engagée depuis ses plus hauts du 10 juin. Des brokers estiment toutefois que les cours actuels sont une bonne opportunité d'acheter Ubisoft.

* Première journée sans relief pour WORLDLINE, filiale de paiement en ligne d'ATOS (+0,07%), qui cote sous son prix d'introduction (16,40 euros) à 16,38 (-0,12%) après un plus bas à 16,0 euros.

* COFACE, filiale d'assurance-crédit de Natixis (-0,97%), a plus de succès et gagne 6,15% (à 11,04 euros) par rapport à son prix d'introduction fixé jeudi soir à 10,40 euros.

* EUROTUNNEL (+1,66%) signe une des plus fortes hausses du SBF 120 malgré la décision, qu'il a jugé "aberrante" de l'Autorité de la concurrence et des marchés britannique d'interdire à sa filiale MyferryLink l'accès au port de Douvres. Oddo Securities voit dans cette décision une opportunité de rebond pour Eurotunnel et relève son conseil de neutre à achat sur la valeur.

* EUROPACORP (-17%) dégringole après avoir publié des résultats annuels inférieurs aux attentes et, de surcroît, assortis d'une réserve des commissaires aux comptes sur le calendrier d'un accord avec la Fox.

(Raoul Sachs er Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...