Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est en baisse modérée (-0,16% à 4.421,09 euros vers 13h00) alors que les risques de guerre civile en Ukraine s'accroissent et que la crise entre Moscou et Kiev commence à avoir des effets à l'Ouest.

Ainsi, la baisse inattendue des commandes à l'industrie allemande en biens durables au mois de mars est en partie due aux inquiétudes liées à ce conflit.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (-3,5%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 après avoir publié un résultat opérationnel récurrent en baisse de 7% au premier trimestre, impacté par des conditions climatiques exceptionnellement douces qui ont pesé sur l'activité de sa filiale Dalkia France.

* SAINT-GOBAIN lâche 3,39% après que WENDEL (-0,3%) a annoncé la cession sur le marché de 4,3% du capital de Saint-Gobain pour un montant d'environ un milliard d'euros, qui permettra à la holding de renforcer sa trésorerie.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 1,63%. La banque a publié des résultats trimestriels marqués par une importante dépréciation d'écart en Russie, notamment en raison de la situation en Ukraine, mais a estimé que ses perspectives restaient favorables en Russie.

* A l'inverse, CRÉDIT AGRICOLE gagne 4,4% et signe la plus forte hausse du CAC 40 après avoir annoncé une hausse de 29,6% de son bénéfice net au premier trimestre, à 868 millions d'euros, grâce notamment à la baisse significative de ses provisions pour risque de crédit.

* ACCOR gagne 1,22% à 35,81 euros. Natixis a relevé son objectif de cours de 40 à 45 euros et réitéré son conseil d'achat.

* ALSTOM (+0,82%) a annoncé son intention de discuter d'une alliance dans la signalisation ferroviaire avec General Electric, déjà candidat au rachat des activités du groupe français dans l'énergie.

* NEXANS gagne 5,3%, plus forte hausse du SBF 120. Des analystes saluent la publication trimestrielle qu'il juge solide, reflet d'un bon début d'année, après que le groupe a fait état d'une hausse de près de 4% de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Natixis a relevé son objectif de cours de 32 à 33 euros. Au cours des cinq dernières séances, le titre avait perdu 2,75%.

* CASINO gagne 2,55%. Le distributeur a mandaté Morgan Stanley et JP Morgan Chase en vue d'introduire en Bourse une plate-forme regroupant ses activités de e-commerce dans le monde.

* AIRBUS perd 1,0%, affecté par la hausse de l'euro parvenu à 1,39030 dollar.

* NATIXIS (+1,73%) s'est dit confiant dans sa capacité à distribuer au moins 50% de son résultat net 2014 après avoir publié des résultats en légère hausse au premier trimestre.

* CGG dégringole de 10,68% et signe la plus forte baisse du SBF 120 après avoir annoncé des résultats en forte baisse et inférieurs aux attentes du marché au premier trimestre.

* ARKEMA chute de 3,67% après avoir annoncé une baisse de son chiffre d'affaires et de son Ebitda au premier trimestre, imputable à la dégradation des conditions sur le marché des gaz fluorés et à des effets de change défavoables.

* ATOS (-1,34%) a lancé l'introduction en Bourse de Worldline, son pôle de technologies destinées aux paiements en ligne, avec pour objectif de consolider un secteur de plus en plus externalisé par les banques et promis à une forte croissance avec la généralisation des smartphones et tablettes.

* MAUREL et PROM abandonne 2,19% à 12,715 euros. Société générale a abaissé sa recommandation de conserver à vendre avec un objectif de cours ajusté à 12 euros (contre 11,6).

* KORIAN-MEDICA gagne près de 3% à 27,9 euros. Exane BNP Paribas a relevé sa recommandation de "neutre" à "surperformance" avec un objectif de cours porté de 21 à 33 euros.

* BOLLORE (-1,19%) a publié un chiffre d'affaires en repli au premier trimestre en raison du recul des prix et des volumes des produits pétroliers, lié aux températures clémentes enregistrées sur cette période, ce qui a pesé sur sa branche "logistique pétrolière".

* HAVAS gagne 3,15% après avoir fait état d'une progression plus forte que prévu de son chiffre d'affaires au premier trimestre, à la faveur d'un retour à la croissance de ses ventes en Amérique du Nord et de gains de contrats.

* JCDECAUX (-1,4%) a dit s'attendre au deuxième trimestre à une progression de son chiffre d'affaires supérieure à celle du premier, marqué par une croissance organique de 2,3%, supérieure à ses attentes.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...