Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 recule de 0,74% à 4.451,39 points vers 13h15 après trois semaines de hausse. Comme New York vendredi, il subit des prises de bénéfice notamment sur les valeurs technologiques. Le marché parisien a concentré son attention sur deux dossiers de fusion-acquisition : LAFARGE-HOLCIM dans le ciment et la victoire de Numericable dans la course à l'acquisition de SFR, filiale télécom de Vivendi :

* NUMERICABLE s'envole de plus de 14% et se hisse en tête des hausses de l'indice SBF 120 après avoir été retenu par VIVENDI (+1,46%) pour reprendre ses activités télécoms.

BOUYGUES (-5,51%) et ILIAD (-6,05%) accusent les deux plus fortes baisses du SBF 120 et, selon des analystes, les deux groupes, surtout Bouygues, sont condamnés à s'entendre.

* LAFARGE (+1,8%) et le suisse HOLCIM (-1,2%) à Zurich progressent après avoir officialisé leur projet de fusion entre égaux en vue de former le numéro mondial coté du ciment.

* Les valeurs technologiques (-1,7%) accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe dans le sillage du Nasdaq. ALCATEL-LUCENT perd 3,39%.

* AIR FRANCE-KLM (-1,93%) a annoncé lundi que son trafic passagers était resté inchangé en mars, pour un coefficient d'occupation en repli de 1,2 point à 83,1%.

* CASINO perd 1,5% après avoir exercé une option d'achat sur 8,9 millions d'actions préférentielles de sa filiale brésilienne GPA représentant 3,4% de son capital.. CARREFOUR (+1,12%) profitent d'arbitrages au détriment de Casino.

* ERAMET (+1,49%) a annoncé avoir signé avec Vale Canada et la Province Sud de la Nouvelle-Calédonie un protocole général d'accord portant sur l'exploration, puis l'étude et la valorisation des gisements de nickel de Prony et Pernod dans le sud de la Nouvelle-Calédonie.

* STERIA et SOPRA sont suspendus de cotation à leurs demande et dans l'attente d'un communiqué. Les deux SSII étudient un projet de rapprochement "entre égaux", a déclaré lundi une source proche du dossier.

(Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...