Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, soutenue par l'amélioration de la confiance du consommateur américain et les espoirs de mesures de soutien économique de la part de la Banque centrale européenne mais aussi en Chine.

A 12h21, l'indice CAC 40 gagne 1,13% à 4.393,33 points.

* PERNOD RICARD prend 2,74%, plus forte hausse du CAC 40. Deutsche Bank a relevé son conseil sur la valeur de "vendre" à conserver", soulignant notamment dans une note sectorielle qu'une réaccélération de la croissance en Chine pourrait compenser la baisse actuelle des ventes de cognac.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE (+1,81%) enregistre la plus forte progression sectorielle en Europe, dans un environnement propice aux valeurs cycliques.

De plus, Moody's estime qu'une reprise de la demande en Europe combinée à la poursuite de la croissance dans les marchés émergents devraient soutenir les perspectives des équipementiers européens. (La dépêche en anglais :)

RENAULT s'octroie 2,44%, FAURECIA 2,23%, MICHELIN 1,75%, VALEO 1,63% et PLASTIC OMNIUM 0,83%.

* De nombreuses valeurs bénéficient de la visite d'Etat en France du président chinois.

PSA (+4,9%) doit sceller lors de cette visite le renforcement de son partenariat stratégique avec Dongfeng Motor.

AIRBUS GROUP (+1,79%) pourrait signer une commande évaluée par des sources la semaine dernière à au moins 150 Airbus pour plus de 20 milliards de dollars.

En outre, selon Les Echos, l'ex-Eurocopter devrait annoncer l'extension d'un partenariat industriel qui porterait sur la livraison à la Chine de 1.000 hélicoptères de type EC-175 dans les dix ans à venir.

AREVA (+4,07%) espère, avec EDF (+0,2%), des avancées concernant l'éventuelle construction de nouveaux réacteurs en Chine.

* CARREFOUR grimpe de 1,23%. Moody's Investors Service a relevé mardi de stable à positive la perspective de la note à long terme du groupe, confirmée à Baa2.

* En revanche, GDF SUEZ (-0,94%) accuse la seule baisse du CAC 40. Electrabel, la filiale belge de GDF Suez, a décidé de fermer deux réacteurs nucléaires après la découverte d'irrégularités dans des tests de résistance de leurs citernes.

* NEOPOST (-4,67%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 après que le groupe spécialisé dans les équipements et les services de traitement du courrier au lendemain a fait état de prévisions jugées décevantes.

* GECINA recule de 3,02% à 94,38 euros. Société générale a placé 1,1% du capital de la société foncière pour 65,9 millions d'euros au prix de 92,75 euros par action.

* TECHNICOLOR bondit de 8,42% dans des volumes représentant 1,7 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext, Kepler Cheuvreux ayant initié la couverture du groupe spécialisé dans les technologies destinées au cinéma et à la télévision avec une recommandation à l'achat, en identifiant plusieurs catalyseurs imminents.

* ORPEA (+4,92%) a relevé son objectif de chiffre d'affaires pour 2014 après des résultats 2013 en progression grâce à l'accroissement de son réseau et à ses acquisitions.

* CGG (+2,08%) a annoncé la signature d'un accord exclusif portant sur la fourniture à Baker Hughes Incorporated de sa technologie RoqSCAN, un système portable d'analyse quantitative, automatique et en temps réel des données minéralogiques et des propriétés des roches.

* BENETEAU (+3,78%) a annoncé un bond de 4,7% de son activité bateaux, qui représente l'essentiel de ses ventes, au premier semestre à fin février, dans un marché mondial prévu en légère croissance pour la saison 2014. Mais le chiffre d'affaires total a reculé de 4,2%, à cause de prises de commandes décalées dans l'habitat de loisirs.

* NEXTRADIOTV (+2,96%) a annoncé un dividende de 0,40 euro par action au titre de 2013 (+21%), légèrement supérieur au consensus Thomson I/B/E/S (0,30 euro), à la faveur de résultats eux-mêmes un peu au-dessus des attentes, avec une marge d'Ebitda en hausse de 3% dans la radio et en hausse de 5 points pour BFMTV.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...