Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée face à la perspective d'une diminution plus tôt que prévu des rachats d'actifs réalisés par la Réserve fédérale malgré les propos de deux responsables de la Fed affirmant la nécessité de prolonger la politique monétaire ultra-accommodante américaine.

A 12h37, l'indice CAC 40 cède 0,47% à 4.243,61 points.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES pâtissent des craintes sur la politique monétaire américaine mais aussi de la baisse plus forte que prévu de la production industrielle en zone euro au mois de septembre.

ARCELORMITTAL (-3,39%), sur laquelle Exane BNP Paribas a abaissé sa recommandation de "neutre" à "sous-performer", accuse la plus forte baisse du CAC 40. RENAULT perd 1,3%, MICHELIN 1,09% et ALSTOM 0,98%.

L'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base (-1,66%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe et celui de l'automobile lâche 1,0%.

* Les VALEURS FINANCIÈRES, très exposées à la politique monétaire des banques centrales, sont également délaissées, l'indice Stoxx du secteur bancaire reculant de 1,24%.

AXA abandonne 1,6 %, CREDIT AGRICOLE 1,27%, BNP PARIBAS 0,73% et SOCIETE GENERALE 0,55%.

* EADS se replie de 1,49% à la veille de ses résultats trimestriels, certains investisseurs évoquant de possibles craintes avant cette publication et plus particulièrement sur la génération de trésorerie du groupe.

* GDF SUEZ (-0,95%) devrait revoir à la baisse la valeur de certains de ses actifs de production d'électricité et de stockage de gaz en raison d'une dégradation persistante du contexte européen, qui a pénalisé ses résultats au 30 septembre.

* A rebours de tendance, STMICROELECTRONICS (+0,86% à 5,598 euros) signe la plus forte des rares hausses du CAC 40, la valeur rebondissant sur un support technique vers 5,5 euros.

* GEMALTO avance de 0,48% à 83,26 euros, la valeur testant une résistance technique autour de 83 euros après être repassée au-dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, à 82,48 euros.

* Des VALEURS offrant un PROFIL DEFENSIF sont recherchées dans le contexte actuel de prudence et d'attentisme, PERNOD RICARD grimpant de 0,31%, DANONE de 0,19% ou encore EDF de 0,14%.

* TELEPERFORMANCE (+4,71%) enregistre la plus forte hausse du SBF 120, les investisseurs saluant la croissance trimestrielle meilleure qu'attendu du groupe spécialisé dans les centres d'appel et sa prévision de croissance annuelle.

* ARKEMA s'adjuge 2,08%, le groupe de chimie profitant d'une note de Citigroup dans laquelle le broker relève son conseil sur la valeur de "neutre" à "acheter" ainsi que ses estimations de bénéfices.

* ATOS prend 1,34%. Morgan Stanley a relevé son conseil sur la valeur de "pondération en ligne" à "surpondérer", le broker soulignant le profil plus défensif de la valeur et s'attendant lors d'une future réunion avec les analystes à des objectifs 2016 à même de soutenir la valeur.

* SOLOCAL chute de 16,07%, plus forte baisse du SBF 120 dans des volumes représentant neuf fois leur moyenne quotidienne, l'éditeur d'annuaires imprimés et en ligne ayant abaissé ses objectifs pour 2013 et communiqué des prévisions jugées décevantes pour l'an prochain dans un contexte de marché toujours dégradé pour le groupe.

* UBISOFT (-0,95%) a amélioré son chiffre d'affaires au premier semestre 2013-2014 mais a creusé sa perte d'exploitation en raison d'une hausse de ses frais de recherche et développement pour ses jeux vidéo, et a confirmé ses objectifs annuels récemment abaissés.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...