Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, sur fond d'espoirs d'une baisse des taux de la Banque centrale européenne (BCE) d'ici à la fin de l'année.

A 12h31, l'indice CAC 40 gagne 0,28% à 4.285,04 points.

* ALCATEL-LUCENT (-5,73%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 dans des volumes représentant 1,5 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. Le groupe a annoncé trois opérations financières, dont une augmentation de capital de 955 millions d'euros, afin de tenir son objectif de réduire sa dette d'ici 2015.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES sont également soutenues par une statistique chinoise montrant que le secteur des services a enregistré le mois dernier en Chine sa croissance la plus marquée en 13 mois.

LAFARGE s'octroie 2,54%, plus forte hausse du CAC 40, STMICROELECTRONICS 1,57%, ARCELORMITTAL 1,42% ou encore TECHNIP 0,66%. L'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base (+1,2%) enregistre la plus forte hausse sectorielle en Europe devant la chimie (+0,89%).

FAURECIA (+4,86%, plus forte hausse du SBF 120) surperforme nettement le secteur automobile européen (+0,24%), Natixis décelant plusieurs catalyseurs pour la valeur permettant de jouer le redressement de l'équipementier.

* EADS progresse de 1,72% à 51,48 euros, la valeur ayant franchi à la hausse une résistance technique située entre 50,5 et 51 euros et testée vendredi dernier.

* A rebours de tendance, RENAULT perd 1,73%, plus forte baisse du CAC 40, et PSA grimpe de 0,59%. Les ventes de voitures neuves en France ont progressé de 2,6% en octobre, en hausse de 4,1% chez PSA et de 5,8% pour Renault - mais sur dix mois, les immatriculations ressortent en recul de 7,4% en données brutes et de 6,9% en données CJO.

* TOTAL (-1,06% à 44,28 euros) reste sous la pression d'une résistance technique, située à près de 45 euros, testée la semaine dernière.

* Les COMPAGNIES AÉRIENNES européennes plongent (-4,22%) dans le sillage de Ryanair (-11,5%), dont le bénéfice annuel devrait baisser pour la première fois en cinq ans du fait de la concurrence et de ses effets sur les prix.

AIR FRANCE-KLM, qui a démenti lundi avoir demandé 5.000 suppressions de postes chez Alitalia, cède 2,59%.

* EULER HERMES progresse de 2,42% à 99,99 euros, la valeur s'appuyant sur un support technique passant vers 97 euros.

* EUROFINS SCIENTIFIC (+0,64%) a fait état lundi d'une croissance de 17,5% de son chiffre d'affaires pour les neuf premiers mois de l'année, à 882,2 millions d'euros, soit une progression de plus de 6% en données organiques soutenue par son activité aux Etats-Unis et en Allemagne (10% de croissance organique pour les deux).

Le groupe s'est dit confiant dans sa capacité à atteindre ses objectifs 2013 tout en indiquant que sa croissance organique demeurait au-dessus de ses objectifs malgré la restructuration de certaines activités.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...