Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en hausse de 0,70% à 5.254,35 points, un nouveau plus haut depuis janvier 2008, conforté par les annonces du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi qui a confirmé la poursuite du plan d'achats massifs de titres sur les marchés financiers.

* Vedette lundi, ALCATEL-LUCENT a été la lanterne rouge du marché ce mardi en conservant son rang de plus gros volume du marché. Le titre a chuté de 15,51% à 3,786 euros, effaçant les 16% gagnés lundi après l'annonce de la fusion de l'opérateur franco-américain avec le finlandais NOKIA (-1,47%) pour constituer l'un des leaders mondiaux du secteur des télécoms. Des actionnaires d'Alcatel pourraient avoir été déçus par l'absence d'une partie en numéraire dans la transaction, selon des traders.

* Les pétrolières et assimilées ont signé une nouvelle hausse (+2,0%), favorisée par une progression du prix du baril de Brent (+2,43% à 17h47), sur fond de recrudescence des tensions au Moyen-Orient et de baisse de la production de brut aux Etats-Unis.

L'indice sectoriel a gagné plus de 20% depuis le début de l'année. TECHNIP, plus forte hausse du CAC 40, s'est adjugé 4,01% à 65,31 euros et TOTAL a grimpé de 2,07% à 49,74 euros. Hors CAC 40, CGG a signé la meilleure performance du SBF 120 (0,60%) en gagnant 6,58% à 6,588 euros, talonné par VALLOUREC qui a progressé de 6,46% à 26,03 euros.

* Les RESSOURCES DE BASE (+1,73%) ont signé une des deux plus fortes hausses sectorielles en Europe, les valeurs minières ayant réagi positivement à l'annonce de nouvelles mesures de soutien de l'économie en Chine où la croissance chinoise a décéléré à +7% au premier trimestre.

ARCELORMITTAL a gagné 2,88% à 9,443 euros, ERAMET 2,93% à 79,81 euros et APERAM 0,54% à 37,87 euros.

* DANONE a progressé de 2,30% à 66,31 euros, après avoir touché un plus haut historique à 66,48 euros. Le groupe a profité au premier trimestre de la reprise de son activité de nutrition infantile en Chine et de solides performances dans l'eau en Europe.

* MICHELIN s'est adjugé 2,03% à 96,42 euros, le fabricant de pneumatiques ayant bénéficié du relèvement par Exane BNP Paribas de son conseil sur le titre en soulignant l'effet favorable que pourrait avoir sur l'industriel une hausse de prix des matières premières.

* LAFARGE s'est adjugé 1,48% à 63,20 euros. Harris Associates, troisième actionnaire du cimentier suisse Holcim (-0,67%), a expliqué tendre vers un soutien au projet de fusion avec le français dans un entretien publié mercredi par le journal Finanz und Wirtschaft.

* VIVENDI a lâché 0,42% à 23,85 euros, pénalisé par Société Générale qui a ramené son conseil sur la valeur d'"acheter" à "conserver" et estimé qu'il "est temps de faire une pause" après un gain de 15% depuis le début de l'année.

* ORANGE a abandonné 0,28% à 15,825 euros. Un stratégiste a jugé limité le potentiel de hausse du titre, considérant déjà bien intégrées les attentes de résultats de l'opérateur télécoms.

* EDENRED a gagné 2,23% à 24,75 euros. La société de services aux entreprises a annoncé mardi une croissance de 12,1% de son volume d'émission au premier trimestre grâce au dynamisme de l'Amérique latine et à de bonnes performances en Europe.

* RÉMY COINTREAU a gagné 0,64% à 72,66 euros, porté par un rebond de sa croissance organique au dernier trimestre de son exercice décalé, grâce au redressement de ses ventes de cognac en Chine. La société pense pouvoir retrouver d'ici 4 ou 5 ans les sommets atteints en 2012-2013 avant le retournement des marchés.

* HAULOTTE GROUP a grimpé de 6,44% à 17,68 euros, touchant les 17,78 euros en séance. Le fabricant de nacelles élévatrices a confirmé sa prévision de croissance de chiffre d'affaires pour 2015 malgré un contexte macroéconomique encore incertain.

* METABOLIC EXPLORER a gagné 4,69% à 4,69 euros, favorisé par un accord avec Technip pour mettre en place une coopération autour de la commercialisation d'une solution industrielle de production de L-Méthionine, un acide aminé essentiel à l'alimentation animale.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES a chuté de 11,78% à 4,72 euros, signant la plus forte baisse du CAC Mid & Small et touchant en séance un plus bas historique à 4,51 euros, au lendemain de l'annonce d'un net recul de l'activité trimestrielle du spécialiste de biopsie optique.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...