Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a fini en baisse vendredi, toujours plombée par la situation géopolitique en Crimée et, dans une moindre mesure, par les inquiétudes concernant l'économie chinoise.

L'indice CAC 40 a fini en repli de 0,8% à 4.216,37 points, portant son recul à 3,44% sur l'ensemble de la semaine.

* Le SECTEUR TELECOMS aura une nouvelle fois fait la une de l'actualité boursière après que Vivendi a décidé d'entrer en négociations exclusives avec Numericable pour lui céder sa filiale télécoms SFR.

NUMERICABLE a bondi de 11,74% à 29,50 euros et sa maison mère Altice de 7,41% pendant que BOUYGUES a lâché 2,93% à 30,51 euros. ILIAD, qui devait racheter le réseau mobile de Bouygues si ce dernier parvenait à prendre le contrôle de SFR, a perdu 4,07% à 201,40 euros.

VIVENDI a fini parmi les rares hausses du CAC 40 avec un gain de 0,15% à 19,90 euros, et ORANGE a perdu 1,8% à 10,115 euros.

* Les VALEURS CYCLIQUES et les FINANCIÈRES ont encore pâti de leur statut de titres risqués dans un contexte de net regain d'aversion au risque.

ACCOR (-2,99% à 37,28 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40, ALSTOM 1,7% à 18,81 euros et ALCATEL-LUCENT 1,68% à 2,802 euros.

Du côté des financières, CREDIT AGRICOLE a perdu 2,3% à 11,065 euros, SOCIETE GENERALE 2,19% à 44 euros et BNP PARIBAS 2,09% à 55,26 euros. L'indice Stoxx du secteur bancaire européen (-1,8%) a enregistré la plus forte baisse sectorielle en Europe.

* Les valeurs de la CONSTRUCTION (-1,31%) ont subi de lourdes pertes, également pénalisées par une note négative de Berenberg sur le secteur, notamment son pôle ciments. LAFARGE a abandonné 2,82% à 52,31 euros, Berenberg étant passé à la vente. EIFFAGE a cédé 2,13% à 52,35 euros.

* TOTAL (+0,62% à 46 euros) et VALLOUREC (+0,54% à 36,585 euros) ont signé les plus fortes des quelques progressions du CAC 40, imité par BOURBON sur le SBF 120 (+1,34% à 19,33 euros), soutenus par les cours du pétrole (+0,5% pour le baril de brut léger américain à 18h10) et les craintes entourant la production pétrolière russe sur fond de tensions croissantes entre Moscou et Kiev.

* STENTYS a fini en baisse de 4,72% à 10,50 euros, la société de technologie médicale ayant annoncé une perte opérationnelle annuelle de 11,98 millions d'euros.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...