Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 recule de 0,77% à 4.515,32 points à 12h18, affaibli par des doutes sur la capacité de l'Opep à boucler un accord de réduction de la production de pétrole et par l'interruption du rally du dollar et des rendements obligataires déclenché par l'élection de Donald Trump.

* Les VALEURS BANCAIRES enregistrent la plus forte baisse sectorielle en Europe à l'approche du référendum en Italie, qui pèse sur le secteur. Les valeurs bancaires italiennes perdent 3% alors que Banca Monte dei Paschi di Siena (-14,65%) a annoncé que son exposition aux litiges en cours au civil représentait plus de huit milliards d'euros.

* CREDIT AGRICOLE affiche un recul de 1,85% à 10,635 euros, BNP PARIBAS de 1,69% à 54,01 euros et SOCIETE GENERALE de 1,63% à 39,27 euros.

* Les valeurs liées au PETROLE abandonnent 1,22% au niveau européen alors que l'Opep tente de sauver l'accord de baisse de production.

* TECHNIP abandonne 2,75% à 62,2 euros, plus forte baisse du CAC 40, et CGG cède 5,93% à 11,27 euros, plus forte baisse du SBF 120.

* TOTAL recule de 0,95% à 43,68 euros et VALLOUREC de 4,42% à 4,867 euros.

* Les SERVICES AUX COLLECTIVITES sont le seul secteur en hausse en Europe (+0,7%).

* ENGIE progresse de 0,52% à 11,605 euros et EDF de 0,6% à 10,095 euros.

* VEOLIA gagne 0,77% à 16,42 euros, en tête du CAC 40, après avoir été choisi par le maître d'ouvrage Tecnicas Reunidas pour concevoir et livrer une usine de traitement des eaux usées pour la raffinerie et le terminal de Jazan, en Arabie saoudite.

* INNATE PHARMA, plus forte hausse du SBF 120, poursuit sa progression spectaculaire avec un gain de 3,17% à 14,65 euros. Depuis début novembre, le titre prend 38%. La société de biotechnologie continue de bénéficier d'une actualité positive dans le secteur et des résultats encourageants d'une combinaison de son anticorps lirilumab avec le traitement nivolumab de Bristol-Myers.

*ICADE gagne 0,54% à 63,4 euros après avoir relevé lundi son objectif de cash-flow net courant pour 2016.

(Charlotte Brichaux, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...