Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Paris (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris où le CAC 40 est en baisse de 0,41% à 4.529,64 points à 13h26, pénalisé par les replis des financières et de l'automobile.

* VINCI plus forte hausse du CAC 40 prend 1,67% à 59,78 euros après avoir chuté mardi, victime d'une fausse information sur une révision de ses comptes et le licenciement du directeur financier.

* Les valeurs AUTOMOBILES sont entourées après des notes sectorielles du courtier Goldman Sachs, la première sur les constructeurs et la seconde sur les équipementiers.

PSA est dégradé par le broker qui passe d'"achat" à "neutre" avec un objectif de cours de 13,8 euros contre 17,5 euros. L'action enregistre la plus forte baisse du CAC (-2,56% à 13,915 euros). Malgré une évaluation attractive, GS anticipe une baisse de la marge automobile du groupe et de sa génération de trésorerie.

VALEO lâche 1,6% à 53,02 euros, Goldman Sachs est passé à "vendre" (contre "neutre") sur le titre, qui a enregistré l'une des meilleures performances du secteur cette année. Il prévoit notamment un ralentissement de la croissance moyenne annuelle, à moins de 6% sur 2016-2018 et une pause dans l'amélioration des marges, en raison de dépenses R&D toujours élevées. L'objectif de cours est de 44 euros contre 47 euros auparavant.

MICHELIN avance en revanche de 0,84% à 101,45 euros, Goldman Sachs étant passé acheteur sur la valeur (contre neutre). L'objectif de cours est relevé à 114 euros contre 98 euros. Le broker prévoit une amélioration des marges de 120 points de base sur 2016-2021 avec un EBIT 2018 supérieur de 6% à l'actuel consensus Thomson Reuters, des perspectives de meilleure utilisation du cash avec le ralentissement du programme d'investissement et un marché de remplacement de pneus moins cyclique.

* Le secteur BANCAIRE enregistre la plus forte baisse en Europe toujours pénalisé par les banques italiennes, sous pression à l'approche du référendum du 4 décembre sur un projet de réforme constitutionnelle.

SOCIETE GENERALE recule de 1,52% à 39,935 euros, CREDIT AGRICOLE de 1,27% à 10,855 euros et BNP PARIBAS de 1,02% à 55,2 euros.

* AIRBUS prend 0,92% à 58,94 euros alors que le Trésor américain a octroyé une autorisation indispensable pour la vente de 106 avions de ligne à la compagnie Iran Air, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

* Les RESSOURCES DE BASE (+0,5%), les PETROLIERES (+0,18%) conservent leur tendance positive de la semaine, liée à la remontée des cours du pétrole.

* TOTAL progresse de 0,15% à 44,225 euros et TECHNIP s'adjuge 0,11% à 65,46 euros.

* SOLVAY affiche une hausse de 0,82% à 104,15 euros.

* EDF gagne 1,24% à 10,225 euros. Le groupe a transmis à l'Autorité de sûreté nucléaire un dossier sur les tests réalisés sur ses centrales nucléaires à l'arrêt. L'ASN estime à un mois environ le temps nécessaire pour autoriser ou non leur redémarrage, a déclaré mardi au Figaro le président de l'ASN.

* SAFRAN cède 1,32% à 63,41 euros suite à la vente par l'Agence des participations de l'Etat (APE) de 1,39% du capital de l'équipementier pour 365 millions d'euros. L'Etat reste actionnaire majoritaire avec 14% du capital du groupe.

* ZODIAC AEROSPACE est toujours à la baisse (-1,46% à 20,585 euros) après avoir fait savoir mardi qu'un retour de la rentabilité n'est attendu que pour 2020. "Sur ce titre il faut savoir qu'il y a de forts niveaux de shorts (5% du flottant vendredi) et une partie de ces shorts cherchent probablement à couvrir leurs positions. Cela a probablement soutenu le cour hier", juge Chloé Lemarie analyste chez Mainfirst.

(Laetitia Volga et Charlotte Brichaux, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...