Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, soutenue par le secteur automobile ainsi que par LVMH, qui a annoncé avant l'ouverture une acquisition en Allemagne.

A 12h57, l'indice CAC 40 progresse de 0,77% à 4.487,84 points.

* Le secteur AUTOMOBILE européen (+1,45%) bénéficie d'une note d'Exane BNP Paribas, qui se dit plus optimiste pour ses perspectives, en particulier celles de BMW (+2,57%) sur lequel le broker est passé à l'achat avec un objectif de cours accru de 24%.

L'intermédiaire a également relevé significativement ses objectifs de cours sur PSA (2,65%), deuxième plus forte hausse du CAC, et RENAULT (+1,86%) ainsi que sur les équipementiers PLASTIC OMNIUM (+1,39%) et VALEO (0,71% à 52,19 euros), qui a touché en fin de matinée un nouveau plus haut à 52,48 euros.

* LVMH (+2,63% à 156 euros) enregistre la plus forte hausse du CAC 40 après le rachat par le groupe de luxe de l'entreprise allemande Rimowa spécialisée dans la bagagerie de haute technologie, signant ainsi sa première acquisition outre-Rhin.

Les analystes saluent une opération ciblée judicieuse (avec le développement du tourisme mondial) et disciplinée (le prix payé représente un peu moins de 2 fois les ventes alors que Samsonite a payé TUMI 3,5 fois les ventes).

* VIVENDI gagne 2,07% à 18,02 euros à la suite d'une note de Deutsche Bank, qui est passé à l'achat sur le titre avec un objectif de cours de 22 euros. Le broker dit croire au redressement de Canal+, et notamment au potentiel de développement du groupe en Afrique. L'intermédiaire estime désormais à 230 millions d'euros les économies du groupe d'ici 2018.

* Le secteur financier de la zone euro retrouve un peu de sérénité après la nervosité alimentée récemment par la situation de Deutsche Bank (+0,35%).

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE gagne 0,84%.

* BONDUELLE chute de 6,46% à 21,56 euros après avoir annoncé des prévisions jugées décevantes, en tablant sur un résultat opérationnel courant de 98-99 millions d'euros à changes constants pour 2016-2017.

"Nos craintes concernant les récoltes difficiles de la campagne 2016 (...) se matérialisent. En effet, alors que le groupe prévoyait une progression de sa rentabilité opérationnelle de 2% à 3% sur le prochain exercice, il vise maintenant un ROC en léger retrait à 98-99 millions d'euros à changes constants, soit un impact de cette mauvaise campagne estimé de sept millions à huit millions", souligne Midcap Partners-Louis Capital Market, à la vente sur le titre.

* EUROPCAR GROUPE (+6,13% à 8,48 euros) affiche en revanche la plus forte progression du SBF 120, après avoir annoncé son plan stratégique et la distribution exceptionnelle au titre de 2016 d'un dividende d'au moins 50% du résultat net.

* TF1 (-2,14% à 8,103 euros), poursuit son repli de la veille, qui avait été alimenté par une note de HSBC, qui ne croit plus à une croissance des recettes publicitaires de TF1 cette année.

* ALSTOM cède 0,08% à 23,57 euros. Le secrétaire d'Etat à l'Industrie Christophe Sirugue a annoncé une commande publique de 15 TGV supplémentaires au groupe pour sauver le site de Belfort.

(Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...