Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, qui évolue à l'équilibre à la mi-séance (0,22% à 4.385,98 points à 13h00) réduisant les pertes de la matinée après des enquêtes de conjoncture montrant que l'économie de la zone euro a plutôt résisté pour l'instant à l'impact du Brexit et alors que Wall Street est attendue en hausse.

* THALES (+3,9%) réalise la plus forte hausse du SBF 120. Le groupe a souligné vendredi que les pays matures l'avaient aidé à réaliser une solide croissance organique au premier semestre, lui permettant ainsi de ne plus compter sur les seuls émergents.

* EDENRED grimpe de 3,16% après avoir publié vendredi des résultats semestriels en croissance tirés par l'Europe et l'Amérique latine, ce qui permet au groupe de services prépayés de tabler sur une nouvelle hausse de son résultat d'exploitation en 2016.

* NEXITY (+1,82%) a annoncé jeudi avoir revu à la hausse son objectif de résultat opérationnel courant en 2016 et vise désormais au moins 245 millions d'euros contre au moins 235 millions précédemment.

* GTT chute de 11,33% après avoir revu à la baisse son objectif de ventes annuel, invoquant des décalages dans la construction de navires de transport du gaz naturel liquéfié (GNL).

* TF1 cède 6,62% au lendemain de la publication de résultats semestriels décevants, qui ont notamment poussé Barclays et UBS à légèrement abaisser leurs objectifs de cours.

* EDF recule de 2,38%. Des enquêteurs de l'Autorité des marchés financiers (AMF) se sont rendus jeudi au siège d'EDF dans le cadre d'une enquête ouverte récemment par le gendarme de la Bourse sur l'information financière donnée aux marchés par le groupe depuis 2013, a rapporté le quotidien Le Monde.

* DASSAULT AVIATION (-3,27%) a annoncé jeudi qu'il ne livrerait que 50 jets Falcon cette année au lieu des 60 prévus, tirant les conséquences de la faiblesse de ses perspectives commerciales.

* APRR (+2,07%) a publié jeudi un chiffre d'affaires consolidé, hors construction, de 575,7 millions d'euros au deuxième trimestre 2016, en progression de 4,6%. Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, a connu sur le trimestre une hausse de 1,8% par rapport à la même période de 2015.

* SOMFY (+4,81%) a enregistré au premier semestre un chiffre d'affaires de 587,6 millions d'euros (+7,3% en publié et +12,1% en comparable).

* AUBAY (+3,98%) a révisé à la hausse son objectif annuel de chiffre d'affaires après avoir engrangé des ventes de 164,3 millions d'euros au premier semestre (+ 22,1% en publié et +11,4% en organique). Le groupe a porté de 6% à 8,5% sa perspective de croissance organique et table désormais sur des ventes annuelles de 325 millions d'euros. Il a confirmé à 9,1% son objectif de marge opérationnelle courante annuelle.

* NICOX perd 12,72% après l'annonce de "déficiences" identifiées par l'autorité sanitaire américaine sur le site de fabrication du latanoprostène bunod, le traitement phare du glaucome développé par la biotech française et son partenaire Bausch & Lomb (groupe Valeant).

(Joseph Sotinel, Noëlle Mennella et Matthieu Protard, édité par Julien Ponthus)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...