Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, en retrait de 0,53% à 4.487,78 points à 12h15 sur des prises de bénéfices après cinq séances consécutives de hausse.

* FAURECIA (-4,2%) s'inscrit comme la plus forte baisse de l'indice SBF 120 et entraîne les autres équipementiers automobiles dans son sillage après le chiffre d'affaires mitigé qu'il a publié et des prévisions annuelles jugées prudentes.

VALEO perd 2,74% et PLASTIC OMNIUM 2%.

Le secteur AUTOMOBILE essuie la plus forte baisse sectorielle en Europe (-1,5%). GROUPE PSA abandonne 2,38% mais RENAULT, dont les ventes ont augmenté de 10,7% en mars en Europe, limite son recul à 0,93%.

* ACCORHOTELS perd 1,62%. JPMorgan a abaissé sa recommandation sur la valeur de "surpondérer" à "neutre", estimant que les attentes du consensus sont trop élevées.

* A l'inverse, CARREFOUR (+4,43%) affiche la plus forte hausse du CAC 40 après une accélération de sa croissance organique au premier trimestre grâce à une solide dynamique au Brésil et en Europe du Sud et des perspectives de résultats annuels qui rassurent le marché.

* EDENRED (+7,37%) prend la tête des hausses du SBF 120 dans des volumes étoffés. Le groupe de services prépayés a fait état d'une croissance organique meilleure qu'attendu au premier trimestre 2016. Le titre, selon des analystes, profite aussi du renforcement du réal, alors qu'Edenred réalise 45% de ses ventes au Brésil.

* STMICROELECTRONICS s'adjuge 3,08%. Le conseil d'administration du fabricant de semi-conducteurs cherche un successeur au PDG Carlo Bozotti et dispose d'une liste de successeurs potentiels, dit-on de source proche du dossier.

* EDF prend 2,18%. D'après Le Figaro, le groupe prépare un nouveau plan d'économies d'un milliard d'euros à la demande de l'Etat, qui envisage d'apporter son soutien financier à l'électricien public.

* ELIS recule de 3,52%. EURAZEO (-0,96%) a annoncé vendredi avoir cédé 17,1 millions de titres de la société de blanchisserie industrielle, soit 15% du capital, au prix de 16,45 euros par action, pour un montant total 281 millions d’euros.

* NICOX s'est retourné à la hausse dans la matinée et prend 2,96% après une perte d'exploitation plus forte qu'attendu mais un bond de son chiffre d'affaires grâce à l'acquisition de Doliage en France et aux lancements de nouveaux produits.

* PIERRE ET VACANCES gagne 2,99% après avoir annoncé un chiffre d'affaires semestriel des activités touristiques de 521,8 millions d'euros, en hausse de 9,6%.

(Joseph Sotinel et Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...