Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, pratiquement inchangée à la mi-journée, les marchés financiers européens cherchant à reprendre leur souffle après quatre séances de hausse d'affilée.

A 13h15, l'indice CAC 40 avançait de 0,04% à 4.669,17 points.

* Le secteur AUTOMOBILE (+1,3%, plus forte hausse sectorielle en Europe) poursuit sa remontée alors que plusieurs gérants et analystes jugent excessive la baisse liée au scandale Volkswagen et aux difficultés en Chine.

MICHELIN avance de 1,56%, VALEO de 1,42% et PSA de 1,08%.

En revanche, RENAULT perd 0,58%. L'Etat français a enclenché le processus de garantie contre les variations de cours des actions Renault acquises en avril et a réaffirmé son intention de ramener à terme à 15,01% sa participation dans le constructeur français.

* Les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES continuent également de monter sur fond d'optimisme accru à court terme pour ces titres, comme Morgan Stanley ou encore Goldman Sachs, alors que certains investisseurs espèrent l'annonce de nouvelles mesures de soutien économique en Chine.

ARCELORMITTAL gagne 2,13%, plus forte hausse du CAC 40. VALLOUREC s'octroie 4,16% et CGG 3,66%.

* KERING progresse de 1,37%. Un analyste souligne l'amélioration des résultats espérée par le marché à partir de l'an prochain.

* SANOFI est en hausse de 0,53% au lendemain du rebond du secteur de la santé et des biotechnologies aux Etats-Unis.

* A l'inverse, VEOLIA ENVIRONNEMENT perd 1,83%, plus forte baisse du CAC 40. Un stratégiste considère que l'amélioration attendue des résultats du groupe est déjà bien intégrée dans les cours, limitant ainsi son potentiel d'appréciation.

* Le SECTEUR TELECOMS européen (-1,41%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe, pénalisé par Telefonica (-2,742%), victime en Bourse d'un article de presse évoquant les doutes des autorités de régulation en Grande-Bretagne sur la fusion entre sa filiale O2 et son concurrent Three.

ORANGE se replie de 1,13%.

* Les VALEURS BANCAIRES sont pénalisées par la perte avant impôt de six milliards d'euros annoncée pour le troisième trimestre par Deutsche Bank (+0,39%) en raison de dépréciations massives dans ses activités de banque d'investissement et au sein de sa filiale Postbank.

Si la banque allemande s'est retournée à la hausse en matinée, le marché voulant croire à une avancée décisive dans la réorganisation du groupe, les autres établissements, comme SOCIETE GENERALE (-0,75%) ou BNP PARIBAS (-0,48%), pâtissent de la crainte d'annonces similaires dans le secteur.

* NEXITY (-5,18%) accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120, plombée par des propos du P-DG du promoteur immobilier jugés peu rassurants pour le marché du logement.

* MAUREL & PROM abandonne 1,69%, l'opérateur pétrolier pâtissant de doutes sur le projet de rachat de MPI alors qu'un actionnaire de cette dernière a fait part de son mécontentement à ce sujet.

* SOLOCAL (+5,21% à 0,303 euro) est en tête des hausses du SBF 120 après avoir franchi à la hausse une résistance technique à 0,30 euro.

* REXEL est en hausse de 2,56%, Kepler Cheuvreux estimant qu'il est temps d'acheter la valeur malgré l'annonce, la veille, par le distributeur de matériel électrique d'une révision à la baisse de ses objectifs annuels.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES (-7,43%) enregistre l'une des plus fortes baisses de l'indice CAC Mid & Small au lendemain de l'annonce par le spécialiste de la biopsie optique d'un avertissement sur ses résultats.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...