Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée, l'amélioration du moral des investisseurs et analystes allemands mesuré par l'institut ZEW étant ressortie moins forte qu'espéré en mars.

A 12h40, l'indice CAC 40 cédait 0,84% à 5.018,60 points:

* AIRBUS GROUP (-3,96%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, l'euro remontant à 1,0601 dollar, après avoir pris plus de 24% en Bourse depuis le 26 février, date à laquelle la monnaie unique est passée sous la barre de 1,13 dollar.

* RENAULT (-3,6%) et PSA (-6,73%) perdent du terrain, les statistiques mensuelles des ventes de voitures neuves en Europe (7,0% sur un an en février) incitant les investisseurs à prendre leurs bénéfices sur le secteur (-2,35%), selon des traders. PSA a vu ses ventes progresser de 1,1% quand celles du groupe Renault ont bondi de 9,8% mais avec un tassement de 0,5% pour sa filiale à bas prix Dacia.

De leur côté, FAURECIA cède 5,98% et PLASTIC OMNIUM 4,51%.

MONTUPET baisse de 5,74%, l'équipementier automobile ayant également fait état de résultats annuels ressortis inférieurs aux attentes malgré une rentabilité opérationnelle record.

* ORANGE (-3,09%) a dévoilé un nouveau plan stratégique prévoyant un important effort d'investissements pour tenter de se démarquer de ses rivaux, dans un contexte de pressions sur les prix qui ne devrait pas lui permettre d'afficher une performance financière supérieure à celle de 2014 avant 2018.

* LAFARGE recule de 1,66% sur fond d'interrogations entourant l'avenir de son rapprochement avec le suisse HOLCIM (-1,3%), ce dernier souhaitant un changement en sa faveur de leur parité de fusion.

* En revanche, le SECTEUR européen de L'ÉNERGIE (+1,06%) signe la seule hausse sectorielle en Europe, plusieurs gérants voulant croire à un rebond de ces valeurs, estimant que le baril de Brent ne devrait pas retomber sous le seuil de 50 dollars.

MAUREL ET PROM (+1,68%), TECHNIP (+1,22%) et TOTAL (+1,08%) signent les plus fortes progressions du SBF 120.

* EDF et GDF SUEZ gagnent tous les deux 0,73%. Bryan Garnier anticipe dans une note une hausse de la demande d'énergie cette année, qui devrait soutenir une augmentation des prix en France.

* VIRBAC chute de 9,79%, plus forte baisse du SBF 120 dans des volumes représentant 6,1 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, la valeur marquant une pause au lendemain de la publication des résultats annuels du laboratoire spécialisé dans la santé animale.

* EURAZEO (-1,34%) a annoncé une perte nette de 89 millions d'euros en 2014 en raison de charges passées dans plusieurs de ses entreprises détenues en portefeuille.

* VALNEVA (+4,58%), société française de biotechnologie spécialisée dans les vaccins, a annoncé la signature d'un accord de licence exclusif avec la société chinoise Jianshun Biosciences.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...