Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, en légère hausse à la mi-journée, les investisseurs se montrant davantage prudents qu'au mois de janvier sur fond d'interrogations concernant la situation politique et financière en zone euro avec la Grèce et l'Espagne.

A 12h31, l'indice CAC 40 gagnait 0,21% à 4.613,92 points après avoir bondi de 7,76% au mois de janvier.

* Les BANQUES de la ZONE EURO reculent de 1,38% dans le sillage des établissements espagnols (-2,97%). Des dizaines de milliers d'Espagnols ont manifesté samedi à Madrid à l'appel du parti anti-austérité Podemos, qui espère suivre l'exemple du parti de la gauche radicale Syriza en Grèce lors des prochaines élections législatives.

BNP PARIBAS (-1,53%) et CREDIT AGRICOLE (-1,37%) accusent les plus fortes baisses du CAC 40, SOCIETE GENERALE perd 0,98%.

* De nombreuses CYCLIQUES pâtissent de la contraction de l'activité du secteur manufacturier en Chine au mois de janvier.

CAPGEMINI recule de 1,15%, ALCATEL-LUCENT de 1,1%, SAINT-GOBAIN de 0,98% et ACCOR de 0,88%.

* KERING cède 0,98%. HSBC a abaissé son conseil sur le titre de "surpondérer" à "neutre", le broker appelant à plus de patience pour le redressement de Gucci. Goldman Sachs, qui conseille de vendre le titre, estime que le groupe manque de levier de croissance et souligne des marges sous pression.

* En revanche, LVMH est en hausse de 0,42% à la veille de la publication de ses résultats annuels, des analystes anticipant une amélioration de la marge cette année avec la fin attendue des difficultés dans les spiritueux ou encore le repositionnement de Louis Vuitton.

* Les GROUPES PARAPÉTROLIERS européens gagnent 3,3% après une hausse de 2,1% vendredi dans le sillage des valeurs américaines sur fond de résistance des cours du baril de Brent autour du seuil de 50 dollars.

CGG prend 7,11%, plus forte hausse du SBF 120, MAUREL & PROM 4,65%, VALLOUREC 4,0% et TECHNIP 2,34%. Le groupe pétrolier TOTAL s'octroie 2,6%, plus forte hausse du CAC 40.

* AIR FRANCE-KLM (-3,15%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 alors que les cours du pétrole semblent se stabiliser.

* CARREFOUR s'adjuge +2,24%. Jefferies a relevé son conseil sur la valeur à "acheter", le broker estimant que le distributeur français est l'un de ceux qui devraient le plus profiter d'un soutien à la consommation en Europe et d'une éventuelle baisse des prix des produits alimentaires.

* UNIBAIL-RODAMCO s'octroie 1,0%, des analystes soulignant la solidité des fondamentaux de la foncière après sa publication annuelle et le relèvement de ses objectifs financiers à l'horizon 2019.

* LAFARGE (+1,04%) et Holcim (+2,33%) ont annoncé lundi un projet de cession d'actifs au groupe irlandais de matériaux de construction CRH (+5,09%) pour une valeur d'entreprise de 6,5 milliards d'euros, qui est une condition essentielle à la fusion des cimentiers français et suisse.

* SOLOCAL baisse de 1,2%. Sans grande surprise, le chiffre d'affaires 2014 devrait afficher une baisse de 6% dans la fourchette basse de la prévision, soit un chiffre d'affaires au quatrième trimestre à 239,4 millions d'euros (-4,1%), écrit dans une note Gilbert Dupont. L'ex-PagesJaunes doit publier ses résultats annuels le 10 février.

* ARTPRICE.COM s'envole de 23,18%, plus forte hausse de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes représentant 17,9 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, le spécialiste de la cotation du marché de l'art sur internet envisageant un rapprochement de sa filiale américaine Artmarket.com avec une "grande maison" de ventes.

* NICOX (+3,87%) a annoncé la signature d'un accord de licence exclusif avec InSite Vision pour le développement, la fabrication et la commercialisation de trois médicaments ophtalmiques de l'américain en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

* ST DUPONT (-5,0%) a vu son résultat net reculer à 1,7 million d'euros au troisième trimestre de son exercice décalé, contre 2,3 millions un an plus tôt, sur un chiffre d'affaires en repli de 8,3% à 18,3 millions d'euros.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...