Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée alors que les conditions de crédit aux entreprises en zone euro se sont assouplies plus nettement que prévu au troisième trimestre, amenuisant les espoirs de nouvelles mesures de soutien en Europe avant la réunion de la BCE jeudi.

A 13h13, l'indice CAC 40 recule de 0,81% à 4.666,15 points.

* SAINT-GOBAIN (-2,97%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, pénalisée par une note d'UBS qui a abaissé son conseil sur la valeur de "neutre" à "vendre" en mettant en garde contre des risques plus importants qu'anticipé actuellement par les investisseurs, selon lui.

* De manière générale, de nombreuses valeurs CYCLIQUES et BANCAIRES sont pénalisées par l'amenuisement des espoirs d'un nouvel assouplissement monétaire en zone euro.

LAFARGEHOLCIM perd 1,65% et RENAULT 1,32%. Du côté des bancaires, BNP PARIBAS cède 1,45%, CREDIT AGRICOLE 1,12% et SOCIETE GENERALE 1,08%.

* Les valeurs liées aux MATIÈRES PREMIÈRES continuent de pâtir des inquiétudes autour de la demande chinoise, accentuées par le ralentissement de la croissance économique chinoise, tombée à 6,9% au troisième trimestre en rythme annuel.

ARCELORMITTAL> abandonne 2,41% et TOTAL 1,97%. Hors CAC, MAUREL & PROM baisse de 3,78% et VALLOUREC de 3,18%.

* SES (-3,85%) et EUTELSAT (-4,49%) sont pénalisés par une note de Goldman Sachs dans laquelle le courtier a abaissé son conseil sur les deux opérateurs de satellites de "neutre" à "vendre" en se montrant pessimiste sur la demande et leurs perspectives.

* En revanche, VIVENDI reprend 1,28%, plus forte des quelques hausses du CAC 40, après avoir perdu 2,12% lundi, alors pénalisée par des inquiétudes entourant Canal+ après une information du journal Le Parisien sur les abonnements. Vivendi a fait mardi une deuxième mise au point en moins de 24 heures concernant sa filiale après la diffusion de fausses informations sur le nombre d'abonnés du groupe audiovisuel, et a réaffirmé son intention de déposer plainte.

* PUBLICIS GROUPE gagne 1,24% avant la publication jeudi de ses résultats trimestriels. Des analystes espèrent l'annonce d'une accélération de la croissance organique.

* SARTORIUS STEDIM BIOTECH (+6,91%) est en tête des hausses du SBF 120, le spécialiste des équipements et des services biopharmaceutiques ayant encore relevé ses objectifs financiers pour cette année après une accélération de son activité au troisième trimestre.

* ADOCIA monte de 6,13%, le titre, "survendu" sur le plan graphique jusqu'à mi-octobre, multipliant depuis les franchissements de résistances techniques.

* NEXITY progresse de 2,94% au lendemain de l'annonce par le promoteur immobilier de la cession d'un bâtiment de 40.000 m2 à EDF (+0,4%).

* SOITEC avance de 2,6% après la publication par le spécialiste des semi-conducteurs d'extrêmes performances d'un bond de son activité trimestrielle en ligne avec les prévisions de la société.

* GTT (-2,41%) a vu son chiffre d'affaires baisser de 8,8% sur neuf mois, avec un recul de 12,2% des ventes du pôle redevances. La société a toutefois confirmé ses objectifs pour 2015 et 2016 à la faveur de l'activité dans les services (+79,6% sur neuf mois) et de son carnet de commandes, à 122 unités au 30 septembre. (Le communiqué: http://bit.ly/1hNIE65)

PUBLICATIONS ET EVENEMENT après Bourse:

* APRR (groupe Eiffage), GL EVENTS, CELLNOVO / CA du T3

* 17h45 Conseil supérieur de l'audiovisuel / Audition du président Olivier Schrameck, en commission au Sénat

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...