Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 recule de 0,54% à 4.371,34 points à 13h50, les manifestations à Hong Kong en faveur de la démocratie pesant sur les marchés d'actions, qui attendent notamment cette semaine la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE et le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis.

* Les BANCAIRES (-1,28%) pèsent sur la cote et accusent la plus forte baisse sectorielle en Europe, plombée par COMMERZBANK qui chute de plus de 4% après que le Wall Street Journal a rapporté que la deuxième banque allemande faisait l'objet d'une enquête du procureur de Manhattan pour soupçons d'infractions aux règles en matière de prévention du blanchiment d'argent. BNP PARIBAS perd 1,33% et accuse la plus forte baisse du CAC 40. SOCIETE GENERALE cède 1,07%. Plus largement, aux financières, AXA cède 1,3%.

* Le secteur du LUXE, très exposé en Asie, est pénalisé par les troubles à Hong Kong. LVHM lâche 1,15%, KERING 0,25%, HERMES 0,13%.

* L'AUTOMOBILE se reprend, plus forte progression sectorielle en Europe (+0,18%). RENAULT gagne 1,13%, plus forte hausse du CAC 40 devant MICHELIN (+1%), et VALEO prend 0,44%.

* AIR FRANCE-KLM progresse de 0,3% après l'annonce, dimanche, de la fin de la grève des pilotes d'Air France, dont le trafic devrait revenir à la normale mardi.

* ILIAD perd 1,75%) alors que, selon des sources au fait du dossier, Deutsche Telekom se prépare à rester plus longtemps que prévu aux Etats-Unis car il doute de la capacité du groupe français à mettre sur pied une nouvelle offre suffisamment attrayante pour sa filiale T-Mobile US.

Barclays a par ailleurs abaissé son objectif de cours sur Iliad, de 200 à 208 euros, et a réitéré son conseil de "surpondérer" la valeur. Le broker a ramené son objectif de cours sur BOUYGUES de 30 à 28 euros et maintenu sa recommandation de surpondérer le titre.

* TECHNICOLOR (-4,7%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 et accélère une correction entamée jeudi, faute d'avoir pu franchir ses moyennes mobiles à 20 jours (5,664 euros) et 50 jours (5,651 euros).

* SOITEC (+5,26%) est en tête des hausses du SBF 120 après l'annonce par le fabricant de matériaux semi-conducteurs de la cession d'une activité à un taiwanais. Le titre est également soutenu par une note d'Exane BNP Paribas qui estime que parmi les petites et moyennes capitalisations, Soitec est la valeur la plus exposée au dollar et la meilleure façon de jouer la hausse du billet vert.

* SAFT gagne 3,4% et UBISOFT 2,3%. Ces titres font également partie des petites capitalisations boursières qui seront les plus grands bénéficiaires de la hausse du dollar selon Exane BNP Paribas.

* VALLOUREC prend 1,5% à 36,27 euros. Société générale a relevé son conseil sur la valeur de vendre à conserver et son objectif de cours de 32 à 35 euros, estimant que le fabricant de tubes d'acier est un des grands bénéficiaires de la baisse de l'euro et que les conditions de son marché se sont améliorées aux Etats-unis.

* TRANSGENE grimpe de 6,85% après que la société de biotechnologie a annoncé des résultats de tests "très prometteurs" en Phase IIb de l'utilisation de son TG4010 dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules.

* CGG perd 1,1%. Le groupe parapétrolier a annoncé la signature d'un accord d'exclusivité avec le ministère du Pétrole et des Hydrocarbures du Gabon portant sur un vaste programme d'acquisition et de traitement de données au large du pays.

* GENFIT (-1,79%) a fait état vendredi soir d'une perte nette de 9,15 millions d'euros au premier semestre et d'un chiffre d'affaires en progression de 24% sur la période.

* SPIE a annoncé les modalités de son introduction en Bourse, grâce à laquelle il pourrait lever jusqu'à 1,2 milliard d'euros environ début octobre.

(Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...