Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, pratiquement inchangée à la mi-journée de la dernière séance du premier semestre, les investisseurs attendant plusieurs statistiques cette semaine pour atténuer leurs inquiétudes concernant la situation économique mondiale.

A 12h14, l'indice CAC 40 cède 0,07% à 4.433,78 points.

* Au centre de toutes les attentions, BNP PARIBAS avance de 0,18%. Le Département américain de la Justice doit annoncer ce lundi après la clôture des marchés le règlement négocié avec la banque, qui devrait se voir infliger une amende record de 8,9 milliards de dollars (6,5 milliards d'euros) pour avoir contourné les règles d'embargo américain.

* SOLVAY (+2,93%) est en tête des hausses de l'indice CAC 40, Exane BNP Paribas, qui a relevé son conseil sur la valeur de "neutre" à "surperformer", jugeant attrayant le groupe de chimie dans un contexte encore marquée par la fragilité de la demande.

* ACCOR grimpe de 0,41%. Laurent Fabius a appelé dimanche à renoncer au relèvement du plafond de la taxe de séjour voté en première lecture à l'Assemblée nationale, une mesure qu'il juge "totalement contraire" à la promotion du tourisme à l'heure où la France espère des retombées supplémentaires de ce secteur.

Le PDG d'Accor a dénoncé dans un entretien publié samedi sur le site internet du Journal du Dimanche ce relèvement qui, selon lui, réduira nettement la marge des hôteliers et pénalisera le tourisme.

* De nombreuses CYCLIQUES et FINANCIÈRES sont en revanche délaissées dans un tel contexte d'attentisme et avant les publications de résultats semestriels des entreprises, dont de nombreux investisseurs espèrent qu'elles permettront de prendre le relais des injections de liquidités des banques centrales pour soutenir les marchés actions.

CREDIT AGRICOLE (-1,98%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, SAFRAN lâche 1,97%, ALCATEL-LUCENT 1,6%, VALEO 1,24%, SOCIETE GENERALE 0,87% et AXA 0,71%.

* MONTUPET perd 4,69% à 62 euros, plus forte baisse du SBF 120, la valeur ayant enfoncé plusieurs supports techniques, notamment un seuil vers 65 euros et sa moyenne mobile à 50 jours, à 64,48 euros.

* SOITEC (+4,63% à 2,26 euros) reprend quelques couleurs après sa chute de 21% la semaine dernière liée à l'annonce d'une augmentation de capital d'environ 83 millions d'euros jugée très dilutive.

* GENFIT s'octroie 4,03% après que la société de biopharmacie a confirmé la sécurité d'emploi de son candidat médicament phare, le GFT505, dans le traitement de la NASH, une cirrhose du foie due à une alimentation trop riche.

* SPIR COMMUNICATION (+20,14%), suspendue vendredi après-midi, enregistre la plus forte hausse de l'indice CAC Mid & Small dans des volumes représentant 12 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext après l'annonce de la cession de la majorité du site de petites annonces automobiles LaCentrale.fr.

* A l'inverse, SEQUANA, qui a annoncé le lancement d'une augmentation de capital d'un montant brut d'environ 64 millions d'euros, susceptible d'être portée à 73,4 millions d'euros, recule de 12,42%, plus forte baisse du CAC Mid & Small dans des volumes équivalant à 3,2 fois leur moyenne quotidienne habituelle sur Euronext.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...