Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séanceMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en net recul à la mi-journée, les premiers résultats de l'enquête mensuelle Markit en zone euro auprès des directeurs d'achats du secteur privé (indices PMI "flash") douchant les espoirs d'une reprise rapide dans la région.

A 12h08, l'indice CAC 40 perd 1,78% à 3.643,73 points, après avoir ouvert en baisse de 0,6% après les "minutes" de la Réserve fédérale américaine montrant que la Fed pourrait devoir ralentir le rythme de ses rachats d'actifs.

* Les valeurs CYCLIQUES et les FINANCIÈRES sont les principales victimes de la publication des PMI "flash". L'indice Stoxx de l'automobile (-2,25%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe, les banques cèdent 2,08%, les technologiques 2,03% et les ressources de base 1,86%.

SOLVAY, également abaissé à "sous-pondérer" par Barclays, accuse la plus forte baisse du CAC 40 avec un recul de 4,82%, imité sur le SBF 120 par ALCATEL-LUCENT (-5,18%).

SAFRAN, qui table sur une nouvelle amélioration de ses résultats en 2013 bien qu'un peu moins soutenue qu'en 2012, abandonne 4,4%. EIFFAGE cède 3,9%, GEMALTO 3,77%, CRÉDIT AGRICOLE 3,42%, BNP PARIBAS 3,25% et SOCIETE GENERALE 3,2%.

* Une poignée de valeurs du CAC 40 parviennent néanmoins à résister à la faveur de leur publication de résultats.

SCHNEIDER ELECTRIC (+3,45%) prévoit une légère reprise de sa croissance en 2013 et une possible amélioration de ses marges, confiant dans sa capacité à pouvoir compenser par ses prix et ses gains de productivité des volumes de marché qui resteront contrastés.

VALLOUREC (+2,73%) a fait savoir qu'il restait confiant dans ses perspectives sur les marchés du pétrole et du gaz mais que la demande sur ses autres marchés restait ralentie, avec une faible visibilité.

TECHNIP (+1,25%) vise une nouvelle croissance de ses ventes et de ses résultats en 2013 après un exercice 2012 solide, annonçant ainsi des perspectives nettement meilleures que celles de l'italien Saipem qui a lancé fin janvier un avertissement sur ses marges.

CAPGEMINI (+0,19%) compte sur sa présence en Inde, où les coûts sont moins élevés, et sur sa capacité à proposer des offres mondialisées pour contrer en 2013 la morosité de la conjoncture économique en Europe.

* ARTPRICE (+5,1%) occupe la tête des hausses du SBF 120 dans des volumes représentant près du double de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, le groupe spécialisé dans la cotation du marché de l'art sur internet ayant annoncé la signature d'une alliance stratégique avec le chinois Artron.

* CASINO s'octroie 0,34% après avoir annoncé une forte progression de ses résultats annuels, la contribution des pays émergents ayant une nouvelle fois permis de largement compenser le recul de la performance en France. Le groupe s'est aussi dit confiant dans la progression de ses résultats en 2013.

* INGENICO perd 4% dans des volumes représentant déjà 4,5 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, l'action du spécialiste européen des services de paiement en ligne étant plombée par l'avertissement sur ses résultats lancé par son concurrent américain VeriFone Systems, dont le titre a chuté de 33% en après-Bourse à Wall Street.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...