Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

Marché : Les valeurs à suivre à la Bourse de ParisMarché : Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, attendue en légère baisse à l'ouverture sur fond d'intensification des tensions en Irak alors que sur le front économique la production industrielle chinoise a augmenté, comme attendu, de 8,8% en mai.

A 8h30, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cède 0,11%.

* AIRBUS GROUP - Airbus prévoit que ses programmes d'avions seront tous rentables à la fin de la décennie, à l'exception de l'A380 pour lequel l'équilibre financier est attendu, a déclaré Fabrice Brégier, le président exécutif de l'avionneur.

Par Ailleurs, Airbus a indiqué peser le pour et le contre d'une remotorisation de l'A330.

* DASSAULT SYSTEMES a annoncé vendredi qu'il visait un objectif de bénéfice net par action (non-IFRS) de 7 euros à l’horizon 2019, qui implique une progression annuelle moyenne d'environ 15%.

* GDF SUEZ a indiqué jeudi qu'il ajusterait sa prévision de résultat net récurrent pour l'année en cours pour tenir compte des conséquences financières liées à l'arrêt de deux centrales nucléaires en Belgique.

* ALSTOM - Les Echos et Le Figaro évoquent la possibilité d'une entrée de Mitsubishi Heavy Industries (MHI) au capital d'Alstom parmi les scénarios envisagés pour la reprise de sa branche d'énergie, aux côtés de Siemens et d'Hitachi.

Par ailleurs, General Electric (GE) a indiqué aux responsables français qu'il pourrait trouver le moyen de préserver le contrôle français sur les actifs nucléaires d'Alstom, écrit vendredi le Wall Street Journal citant des sources proches du dossier. GE n'était pas immédiatement joignable pour un commentaire.

* VALEURS TECHNOLOGIQUES - Intel a relevé jeudi ses prévisions de résultats pour le deuxième trimestre et l'ensemble de l'exercice, en disant bénéficier d'une demande plus forte que prévu sur le marché des PC pour entreprises.

* CRÉDIT AGRICOLE - LCL envisage la suppression d'un millier de postes et la réorganisation de son réseau d'ici à 2018, écrit vendredi le journal Les Echos citant les annonces faites par la filiale du Crédit agricole aux organisations syndicales lors d'un comité central d'entreprise (CCE) qui s'est tenu jeudi.

* STENTYS a fait savoir jeudi soir avoir conclu le rachat de la société américaine Cappella Peel Away pour un montant total d'un million d'euros en actions et en numéraire.

Stentys avait annoncé début juin l'acquisition de Cappella Peel Away sans toutefois préciser le montant de la transaction.

* SOCIETE DE LA TOUR EIFFEL a indiqué jeudi que la cour d'appel de Paris avait rejeté une demande de sursis à exécution visant l'offre de rachat améliorée de SMABTP. (

* La société de e-commerce LDLC a annoncé jeudi viser une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires à 285 millions d'euros et un résultat opérationnel courant (ROC) de 10 millions d'euros pour son exercice 2014-2015. LDLC a enregistré une progression de 22,7% de son activité à 255 millions d'euros et un ROC de 9,5 millions d'euros (+26,2%) sur 2013-2014 portée par la hausse des commandes, l'appréciation du panier moyen et la croissance du nombre de nouveaux clients.

* SOLOCAL GROUP a annoncé vendredi porter de 49% à 100% sa participation dans le capital de Leadformance, spécialisée dans le "web-to-store" (recherche d'informations sur internet/achats en magasins).

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...