Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les PMI incitent à la consolidation

Marché : Les PMI incitent à la consolidation

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens corrigent leurs gains de vendredi dernier, consécutifs au rapport sur l'emploi américain, alors que les indices PMI rappellent aux opérateurs une conjoncture économique déprimante sur le vieux continent.

Tandis que la Bourse de Londres reste portes closes, Lisbonne gagne 0,2%, Amsterdam et Francfort 0,1%, mais Zurich et Bruxelles cèdent 0,1%, Paris 0,2%, Milan 0,3% et Madrid 0,5%. Wall Street recule quant à elle de 0,1%.

A 46,9, l'indice PMI final Markit composite de l'activité globale dans l'Eurozone se redresse par rapport à mars (46,5), dépassant en outre légèrement son estimation flash (46,5 également) et marquant donc un ralentissement d'activité dans le secteur privé.

Néanmoins, tandis que l'Espagne, la France et l'Italie continuent de signaler de forts taux de contraction - ceux-ci fléchissant toutefois dans les deux derniers pays cités -, l'activité recule en Allemagne pour la première fois depuis novembre 2012.

'Compte tenu de l'intensité de la contraction actuelle, on peut toutefois douter qu'une simple baisse de 25 points de base (décidée par la BCE jeudi), opérée sur des taux déjà faibles, puisse avoir un impact réel sur l'économie', prévient Chris Williamson, chez Markit.

'De notre point de vue, l'indice composite pour la zone euro demeure très en-dessous des seuils susceptibles d'évoquer une reprise de l'activité au troisième trimestre', commente pour sa part Michel Martinez, économiste chez Société Générale CIB.

Malgré ce contexte peu engageant, Citi rappelle que les Bourses européennes viennent de signer 11 mois consécutifs de progression et n'exclut pas une poursuite du mouvement de hausse au vu de la croissance à deux chiffres des résultats des entreprises attendue pour 2014.

Côté valeurs, l'action Linde (+3,3% à 147 euros) signe la plus forte hausse de l'indice DAX 30 lundi, après que le fabricant de gaz industriels a annoncé avoir signé un début d'année 'solide' et confirmé ses objectifs pour l'ensemble de 2013.

Thyssenkrupp avance de 1,4% à 14,5 euros et figure aussi dans le haut à Francfort, alors que l'aciériste brésilien CSN aurait proposé 2,5 milliards de dollars pour la reprise des actifs Steel America du groupe allemand.

BBVA (-1,6% à 7,4 euros) et Santander (-1,2% à 5,5 euros) figurent par contre en queue de l'IBEX 35, les titres des deux banques espagnoles ayant été dégradés par Citi à 'vente', contre une opinion 'neutre' jusqu'à présent.

Mapfre recule de son côté de 0,6% à 2,8 euros à Madrid, tandis qu'Oddo dégrade sa recommandation sur le titre de l'assureur espagnol de 'neutre' à 'alléger' avec un objectif de cours inchangé à 2,5 euros.

A Paris et à Bruxelles, GDF Suez recule de 1,7% à 16,5 euros, au lendemain d'une intervention du premier ministre français Jean-Marc Ayrault sur TF1, qui a mentionné un possible allègement de l'Etat au capital de certaines entreprises publiques.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...