Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les places européennes reviennent dans le vert

Marché : Les places européennes reviennent dans le vert

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens évoluent en ordre dispersé après les fortes hausses d'hier, consécutives aux déclarations rassurantes de la présidente de la Fed Janet Yellen quant à la remontée des taux directeurs de l'institution.


A environ une demi-heure de la cloche, le CAC 40 grappille 0,2%, tandis qu'à Milan le Footsie Mib engrange environ 0,3% et qu'à Madrid l'Ibex 35 est stable. Le Dax (Francfort) et le SMI cèdent pour leur part respectivement 0,1 et 0,4%. A contrario, l'AEX (Amsterdam) s'adjuge 0,6% et le Footsie 100 tire nettement son épingle du jeu avec une hausse significative de 1,3%. Signalons enfin le retour de la Bourse de Moscou en territoire positif avec un RTS en progression de 0,4% alors qu'il reculait de 1,6% à mi-séance.

'En dépit d'indicateurs quelques peu décevants, les investisseurs semblent avoir oublié les tensions et les inquiétudes de ces derniers jours pour se lancer dans un rally haussier de fin d'année', assurait-on ce matin chez Saxo Banque.

Seul indicateur macroéconomique notable du jour, les prix à la production industrielle (PPI) en Allemagne ont reculé de 0,9% sur un an le mois dernier, soit un rythme un peu inférieur à celui observé le mois précédent (-1%). Il reste que la première économie de l'eurozone est loin de rassurer les marchés étant donné son exposition à la Russie, en grande difficulté, et plus encore la faiblesse générale des dernières statistiques, en dépit hier d'une hausse de l'indice Ifo du climat des affaires pour le mois en cours.

S'agissant des valeurs, BASF (-2% à 69,2 euros) est à la peine après avoir fait savoir que l'échange d'actifs qu'il était en train d'organiser avec le groupe gazier public russe Gazprom a été annulé, ce qui complique la réussite des objectifs du groupe en matière de résultat d'exploitation récurrent pour l'exercice en cours.

A Zürich, Roche décroche pour sa part de 6% à 271,3 francs suisses après sa décision de mettre un terme à l'étude de phase III SCarlet RoAD (WN25203) portant sur l'utilisation du gantenerumab, médicament anti-amyloïde expérimental, en cas de maladie d'Alzheimer au stade prodromique (pré-démence). Le géant pharmaceutique est bon dernier de l'indice SMI.

Enfin, à Paris, Atos (+5,6% à 63,1 euros) signe l'une des plus fortes progressions du SBF 120 dans le sillage de l'annonce de l'acquisition de l'activité d'externalisation informatique de Xerox (Xerox ITO), une opération qui permet à la SSII, laquelle a déboursé 1,055 milliard de dollars, de tripler sa taille aux Etats-Unis.

Air France-KLM abandonne a contrario 7,4% à 7,7 euros en raison d'un abaissement de sa prévision d'Ebitda pour 2014.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...