Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les places européennes dans le vert et contre tout

Marché : Les places européennes dans le vert et contre tout

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places européennes poursuivent sur leur lancée ce mardi, alors que Wall Street, les cours du pétrole et l'euro sont en hausse.

Vers 17h00, le CAC 40 et le Dax engrangent respectivement 0,9 et 1%. Le Footsie 100 et le SMI (Zürich) s'adjugent pour leur part 0,3%, tandis que le Footsie MIB (Milan), l'AEX (Amsterdam) et l'Ibex 35 (Madrid) avancent de 0,5, 0,9 et 1,2%.

La perspective d'un statu quo de la Fed concernant la remontée de ses taux directeurs, plus plausible depuis la publication vendredi de chiffres mensuels de l'emploi décevants outre-Atlantique, en sus d'un ralentissement économique chinois qui inquiète quant à la situation de l'économie mondiale, a été confortée hier par la publication d'indices PMI et ISM reflétant un ralentissement plus fort que prévu de l'activité dans le secteur non manufacturier américain.

Elle reste d'actualité ce jeudi, par-delà la baisse de 1,8% des commandes à l'industrie en Allemagne en août, alors que les économistes tablaient au contraire sur une hausse de 0,5% en moyenne. Ce recul surprise intervient après une baisse de 2,2% en juillet (-1,4% en estimation initiale).

'Ces chiffres font peser des risques sur notre scénario déjà inférieur au consensus pour l'économie allemande', a commenté Natixis, qui note cependant que cette déception peut être partiellement attribuée à une rentrée scolaire tardive en Allemagne.

Les intervenants ont par ailleurs pris connaissance tout à l'heure d'un net creusement du déficit commercial en août à 48,3 milliards de dollars, après - 41,8 milliards (chiffre révisé de - 41,9 milliards) et contre un consensus de - 42,5 milliards.

S'agissant des valeurs, SABMiller, actuellement dans le viseur d'AB Inbev, cède 3,6% à Londres après l'annonce d'une baisse de 9% de son revenu net de producteur au deuxième trimestre.

A Paris, Renault grimpe en revanche de 5,7%. Selon le Figaro, un conseil d'administration du constructeur automobile se pencherait ce jour sur 'un approfondissement' de l'alliance avec le groupe japonais Nissan Motor, dont le groupe détient 43,4% du capital. Nissan détient de son côté 15% du groupe Renault.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...