Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les marchés indiens, à des plus hauts, parient sur Modi

Marché : Les marchés indiens, à des plus hauts, parient sur Modi

Marché : Les marchés indiens, à des plus hauts, parient sur ModiMarché : Les marchés indiens, à des plus hauts, parient sur Modi

par Rafael Nam et Abhishek Vishnoi

BOMBAY (Reuters) - La Bourse indienne a touché des nouveaux records mardi, les investisseurs anticipant la large victoire, annoncée par les sondages, du nationaliste Narendra Modi aux élections législatives et des résultats rapides sur le front de la croissance.

Les sondages de sortie des urnes publiés depuis la clôture, lundi, des élections législatives, suggèrent que les électeurs ont sanctionné l'actuelle coalition gouvernementale dirigée par le Parti du congrès, qui pâtit du ralentissement économique et de plusieurs scandales de corruption.

Plus d'un demi-milliard d'électeurs, sur 815 millions d'inscrits, se sont rendus aux urnes à l'occasion de ce scrutin, qui s'est déroulé sur cinq semaines et en dix phases. Les résultats officiels devraient être connus vendredi.

La Bourse indienne a enregistré des niveaux records mardi et la roupie a touché un plus haut de dix mois après la publication des premières projections, qui donnent la victoire au nationaliste hindou Narendra Modi, dont le parti Bharatiya Janata (BJP) obtiendrait la majorité absolue des 543 siège de la Lok Sabha, la chambre basse du Parlement.

"Le marché est désormais en mode résultats parfaits", a déclaré Ritesh Jain, directeur des investissements chez Tata Asset Management.

Ces projections pourraient avoir des conséquences sur la réaction des marchés lors de l'annonce des résultats officiels, estiment certains courtiers et investisseurs.

Selon eux, si le BJP obtient moins de 240 sièges, ce qui était annoncé jusqu'à lundi, les marchés pourraient être déçus.

Le passé récent incite à la plus grande prudence: lors des deux précédentes législatives, le nombre de sièges remportés par le BJP avait été largement surestimé par les premières projections.

Les investisseurs espèrent que Narendra Modi mettra en place au niveau national une politique aussi favorable à la croissance que celle qu'il a menée à la tête de l'Etat du Gujarat, même s'il est très peu probable que son mandat soit couronné du même succès.

L'indice NSE a grimpé de 2,3% à 7.172,35 points mardi et a pris près de 20% depuis l'annonce de la candidature de Narendra Modi au poste de Premier ministre, le 13 septembre.

Certains acteurs du marché préviennent que les investisseurs auront cependant besoin d'être rassurés sur les résultats d'entreprises pour faire encore monter les cours et ce, même si les prévisions de ratios cours-bénéfices sont historiquement bon marché.

Parallèlement, le cours de la roupie a touché un plus haut de 10 mois, environ 15% au-dessus du plus bas atteint en août 2013 en plein marasme économique.

(avec Swati Bhati et Himank Sharma, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...