Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les marchés européens ouvrent sur une note hésitante

Marché : Les marchés européens ouvrent sur une note hésitante

Marché : Les marchés européens ouvrent sur une note hésitanteMarché : Les marchés européens ouvrent sur une note hésitante

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont débuté sur une note hésitante jeudi, dans un marché sur la défensive avant la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) et alors que la saison des résultats ne fait que commencer, malgré l'annonce d'une balance commerciale chinoise meilleure que prévu.

La croissance des exportations chinoises a rebondi plus fortement qu'attendu en décembre, affichant une progression inédite en sept mois, même si les perspectives pour 2013 restent incertaines en raison des incertitudes sur la demande en provenance des Etats-Unis et de l'Europe.

"Il y a beaucoup de prudence sur le marché et il semble que les investisseurs vont attendre de se faire une idée de la façon dont les résultats se présentent et ce qu'ils laissent augurer en matière de conjoncture", commente Ioan Smith, stratège chez Knight Capital.

À Paris, après le récent rally, l'indice CAC 40 perd 0,53% à 3.697,87 points vers 8h30 GMT. À Francfort, le Dax est stable, tout comme le FTSE à Londres. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 recule de 0,35% après une ouverture dans le vert.

En Europe, où la publication des résultats trimestriels ne commence pas avant la semaine prochaine, Tesco gagne près de 3% après avoir annoncé une hausse de ses ventes pendant les fêtes, tout en maintenant sa prévision pour l'ensemble de 2012.

Marks & Spencer recule de près de 4% après avoir accusé pour son troisième trimestre fiscal, qui comprend la période des fête, une baisse plus marquée de ses ventes de produits non-alimentaires qu'il y a un an.

ArcelorMittal reprend 0,7% après avoir perdu du terrain la veille. Le sidérurgiste a levé quatre milliards de dollars (3,06 milliards d'euros) dans le cadre de son offre combinée d'actions et de billets obligatoirement convertibles subordonnées (MCN), alors qu'il avait initialement annoncé son intention de placer environ 3,5 milliards.

Sur le marché des changes, l'euro se stabilise face au dollar, autour de 1,3065, en attendant les annonces de la BCE cet après-midi. La BCE devrait maintenir en l'état ses taux d'intérêt cette semaine, estiment la plupart des économistes interrogés par Reuters, qui sont en revanche très divisés sur la perspective de voir l'institution monétaire décider une nouvelle baisse dans les prochains mois.

Les futures sur Bund affichent une tendance légèrement positive avant la BCE. Les investisseurs attendent une demande soutenue à la première adjudication de l'année de dette souveraine espagnole alors que Madrid hésite toujours à demander une aide internationale.

Le marché obligataire reste également préoccupé par les négociations des parlementaires américains pour le relèvement du plafond de la dette, après avoir évité de justesse le mur budgétaire ("fiscal cliff") qui menaçait de replonger le pays dans la récession.

Les bons chiffres du commerce extérieur chinois soutiennent le Brent, qui a repassé la barre des 112 dollars le baril et se traite autour de 112,30 dollars.

Juliette Rouillon pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...