Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les investisseurs s'interrogent sur le rally

Marché : Les investisseurs s'interrogent sur le rally

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'heure est à la correction sur les places européennes, les investisseurs s'interrogeant sur la solidité du rally boursier au lendemain de propos plutôt inquiétants de l'homme d'affaires américain Carl Icahn.

Paris abandonne ainsi 1%, devant Madrid et Bruxelles (-0,8%), Milan, Londres et Zurich (-0,6%), Francfort (-0,4%), Amsterdam (-0,3%) et Lisbonne (-0,1%). A New York lundi, le Dow Jones a grappillé 0,1%, mais le Nasdaq a chuté de 0,9%.

Dans des 'tweets' diffusés lundi, le milliardaire Carl Icahn a estimé que 'les profits sont des mirages entretenus par l'argent gratuit' et prévenu que 'les marchés d'actions pourraient connaître une chute brutale'.

'On manque de vrais catalyseurs pour porter les marchés d'actions plus en avant en ce moment et les porte-paroles de la Fed continuent de toute façon d'envoyer des signaux très divergents', estime en outre Stan Shamu, analyste marchés chez IG.

'Les ingrédients qui ont poussé les cours à la hausse sur les marchés actions ces derniers mois sont toujours présents', juge Barclays Bourse, avertissant toutefois que ceci 'n'empêchera pas dans les prochains mois d'assister à des phases de consolidation sur les indices'.

Les marchés ne profitent guère de l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne, qui a augmenté - comme prévu par les économistes - de 1,8 point à 54,6, soit son plus haut niveau depuis octobre 2009.

Du côté des valeurs, easyJet s'envole de plus de 8% à 1.335 pence à Londres, propulsée par un bond des résultats de la compagnie aérienne à bas coûts sur son exercice 2012-2013, au titre duquel elle augmente fortement ses dividendes.

A Amsterdam, l'action DSM prend 3,3% à près de 60 euros, après l'annonce par le chimiste de la création, de concert avec JLL Partners, d'une société commune spécialisée dans le façonnage de produits pharmaceutiques pour compte de tiers.

KPN se distingue aussi avec un gain de 1,5% à 2,5 euros, aidé par Crédit Suisse qui relève son opinion à 'surperformance' et son objectif de cours à 3,40 euros, se déclarant 'de plus en plus positif quant à la finalisation de la cession d'E-Plus' par l'opérateur télécoms.

Renault avance de près de 1% à 63 euros à Paris, alors que l'Association européenne des constructeurs d'automobiles (ACEA) a fait apparaître un rebond de près de 15% des immatriculations du groupe en Europe le mois dernier.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...