Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les indices US ont basculé dans le rouge

Marché : Les indices US ont basculé dans le rouge

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices US qui avaient pris un bon départ ont rapidement basculé dans le rouge puis amplifié linéairement leurs pertes jusqu'à une demi-heure de la clôture où un plancher semble avoir été trouvé.

Le Dow Jones chute ce soir de -230Pts (-1,4%, à 16.110), le Nasdaq perd -1,46% (à 4.260), le Russel-2000, le 'S&P' -1,2% (contre -1,5% au plus bas du jour) avec 85% de titres en repli (mais toutes les parapétrolières ont pris +1% en moyenne).

Le 'VIX' bondit de +11,7% à 16,10 alors que le 'S&P' s'enfonce légèrement en-dessous des 1.850Pts, niveau considéré comme le support court terme à préserver pour garantir la poursuite de la tendance haussière.

Comme les chiffres économiques US du jour étaient satisfaisant, ce n'est pas de ce côté qu'il faut rechercher une déception de Wall Street.

Plusieurs 'thèmes' sont évoqués comme l'interview par le Congrès de Mr Stanley Fischer (quasi homonyme de Richard Fisher, président de la FED de Dallas), proposé par Barack Obama candidat au poste de N°2 à la FED (après avoir été le N°1 de la banque d'Israël) et partisan d'une poursuite du 'tapering' (mais peut-il se démarquer de la ligne 'Yellen' ?).

D'autres commentateurs citent la crainte d'un ralentissement en Chine comme le suggèrent les dernières statistiques d'activité industrielle décevantes.
D'autres encore pointent la situation géopolitique dont les risques sous jacents seraient délibérément minorés depuis 3 semaines (le silence de Mr Poutine aux menaces de sanctions de B.Obama puis F.Hollande, puis A.Merkel ce jeudi matin étant interprété comme une sorte d'aveu d'impuissance face aux occidentaux).
Ce jeudi a été marqué par une nouvelle avancée de l'Euro (+0,3%) jusque vers 1,3940$ puis une rechute sous les 1,3860 dans le sillage de Wall Street (aversion au risque = hausse du billet vert).

La hausse initiale de l'Euro était difficilement explicable puisque de 'bons chiffre' tombés aux USA en début d'après-midi auraient dû soutenir le Dollar.
les ventes de détail ont rebondi de +0,3% en février aux Etats-Unis selon le Département du Commerce (les économistes n'attendaient qu'une stabilisation), après une baisse de 0,6% en janvier imputée en grande partie aux intempéries ('polar vortex').
Le mois de janvier a été pire que prévu puisque l'estimation initiale était de -0,4%.
Autre bonne surprise aux Etats-Unis : les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de 9.000 (à 315.000), selon le Département du Travail.

En outre, les prix à l'importation aux Etats-Unis ont augmenté un peu plus que prévu au mois de février en raison d'une hausse des prix du fuel et des carburants, d'après des chiffres officiels qui montrent que les pressions inflationnistes restent bien contrôlées.

Les stocks des entreprises pour janvier, attendus en progression de 0,4% sont ressortis exactement comme prévu... et naturellement pas de réaction des marchés sur cette ultime publication.

Les indices US ont subi le poids des dégagements sur des titres comme Illumina -5,9%, Baidu -5%, Salesforcs -4%, Autodesk -3,6%, Regeron -3,4%, Tripadvisors et Applied Materials -3,3%, Nvidia -3,2%, Micron -3%, Facebook -2,9%.

Parmi les rares hausses du jour, Newmont Mining prend +1,9%, Amazon grappille +0,2%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...