Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les indices US ne profitent pas du rebond de l'emploi

Marché : Les indices US ne profitent pas du rebond de l'emploi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions américains ne profitent guère du rapport solide sur l'emploi dévoilé avant l'ouverture : s'il rassure sur la bonne tenue de l'économie américaine, il rend d'autant plus probable une hausse de taux directeur avant la fin de l'année.

Le Dow Jones cède environ 0,2% à 17.820 points et le S&P500 recule de 0,4% à 2.092 points, alors que le Nasdaq Composite est stable à 5.125 points.

'La Réserve fédérale a adopté un ton offensif cette semaine pour augmenter ses taux directeurs et un recul du taux de chômage à 5% ou en dessous pourrait aider à la galvaniser', indiquait avant la publication Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

Or, le taux de chômage s'est contracté à 5,0%, alors que les économistes l'attendaient stable à 5,1%, malgré un taux de participation au marché du travail inchangé à 62,4%. De plus, le revenu horaire moyen a rebondi vigoureusement de 0,4% (+2,5% sur un an).

Le Département du Travail a dénombré 271.000 nouveaux postes non agricoles le mois dernier, là où le consensus ne tablait que sur environ 180.000. Avec les révisions des deux mois précédents, la moyenne des trois derniers mois ressort en hausse à 187.000.

'Ce rapport montre donc que les conditions du marché du travail s'améliorent à un rythme solide', commente Natixis, précisant qu'il suggère une stabilisation de la situation du secteur manufacturier tandis que le rythme de croisière des services reste ferme.

'Il contient tous les signes que la Fed cherchait avant de relever ses taux (amélioration de la dynamique des données, salaires plus élevés, baisse du taux de chômage...) et devrait donc dégager la voie pour une telle mesure en décembre', poursuit la banque française.

Dans l'actualité des valeurs, Walt Disney prend 3% au lendemain de bénéfices trimestriels meilleurs que prévu, grâce à la rentabilité de ses studios de cinéma et à la croissance des revenus de ses réseaux télévisés et de ses parcs d'attraction.

Kraft Heinz abandonne 4% sur une perte nette creusée au troisième trimestre. Le groupe agroalimentaire a en outre annoncé qu'il va supprimer 2.600 postes supplémentaires en Amérique du Nord à travers la fermeture de sept usines.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...