Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les indices US établissent de nouveaux records

Marché : Les indices US établissent de nouveaux records

tradingsat

(CercleFinance.com) - Et de 9 pour le 'S&P' ! Les séances de hausse s'enchainent inexorablement et l'ensemble des indices US établissent de nouveaux records historiques de clôture... ou de 13 ans pour le Nasdaq Composite ou le Nasdaq-100.

Pas de pause dans la vague ascendante des indices US qui matérialisent une des plus longues série haussière depuis leur création.
Le Dow Jones s'est hissé au-dessus des 15.500 pour la seconde fois cette année mais il n'a pu s'y maintenir et en termine sur une timide avance de +0,13% à 15.484Pts.

A noter le 5ème record historique consécutif inscrit par le Russel-2000 (+0,66%) à 1.044Pts... alors que la courbe des profits des entreprises qui le composent s'inscrit à l'envers des cours de bourse depuis quelques mois.

Le Nasdaq-100 a inscrit une 14ème séance de hausse d'affilée en finissant dans le vert par le plus petit écart concevable (+0,03% à 3.079,85Pts... mais rien ne semble impossible du point de vue de la programmation algorithmique des indices).

Compte tenu d'un contexte économique incertain et d'une FED qui semble naviguer à vue (et à coup de 'petites phrases'), 14 hausses consécutives de gain semblent surréalistes.

Le même constat vaut pour le 'S&P' (+0,17% à 1.682,5) qui a progressé à 13 reprises au cours des 15 dernières séances.

Le but des 'algotraders' semble consister à ramener la volatilité vers ses planchers historiques: le VIX revient progressivement au contact des 13 après avoir culminé vers 22 le 25 juin dernier.

La hausse de Wall Street s'explique essentiellement par des raisons techniques car les chiffres macro-économique US du jour ne furent pas particulièrement enthousiasmants.

Les ventes au détail notamment ont augmenté sensiblement moins que prévu en juin aux Etats Unis, malgré la bonne orientation des ventes dans le secteur automobile, selon des statistiques officielles.

Le Département du Commerce a fait état d'une hausse de 0,4% des ventes en données brutes le mois dernier, après une progression de 0,5% en mai (révisée de +0,6% en première lecture)... mais hors auto et carburants, le score est négatif de -0,1% (suite à un baisse des ventes d'électroménager et de produits informatiques).

Les conditions d'activité ont cependant continué de s'améliorer sensiblement dans le secteur manufacturier de l'Etat de New York au mois de juillet.
L'indice 'Empire State' - compilé par la Réserve fédérale de New York - est en effet ressorti à 9,5 ce mois-ci, contre 7,8 au mois de juin. Economistes et analystes attendaient au contraire un reflux de l'indice autour de 3,5 points.

Les indices US ont été tirés par Morgan Stanley +2,15%, Citigroup +2%, Wells Fargo +1,7%, puis Baidi +4,3%, Micron +3%, Netapp +2%, AMD +1,85%, Facebook +1,4%... et le Dow Jones l'a été par Boeing qui a repris les 5% perdus vendredi.

Côté replis, on notait Alexion -5,5%, le compartiment des constructeurs de maisons individuelles (-3,5% en moyenne) et les parapétrolières.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...