Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les indices US clôturent avec des scores disparates

Marché : Les indices US clôturent avec des scores disparates

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street donne le sentiment de ne pas avoir varié entre 18H et 22H, d'autant que les scores à la mi-séance sont pratiquement ceux constatés en clôture.

Les indices US ont évolué durant 90% dans d'étroites limites mais il s'est tout de même produit une sorte de 'trou d'air' entre 21H et 21H30 qui a provoqué un repli de -0,55% du 'S&P'.

Mais la dernière demi-heure a permis d'effacer une partie des pertes et les indices clôturent sur des scores disparates: le 'S&P' lâche -0,37% (et -0,2% sur la semaine), le Russel-2000 -0,4%, le Nasdaq -0,5% (ce qui efface la moitié des gains hebdo) mais le Dow Jones sort du lot avec +0,25% (grâce à AMEX qui prend 3,6%) et grappille +0,13% sur la semaine.

Malgré le biais haussier associé à cette 1ère séance des '3 sorcières' de l'année 2014, les actions n'ont pas bénéficié du traditionnel 'coup de pouce' qui aurait pu propulser le 'S&P' vers un nouveau record de clôture.

Il n'y a eu que très peu de réaction aux chiffres US du jour avec à 15H15 la production industrielle qui a augmenté de 0,3% en décembre (selon la Réserve fédérale) puis les mises en chantier qui ont chuté de -9,8% (mais les économistes s'attendaient à un 'repli à 2 chiffres').

L'indice de confiance des consommateurs a reculé de 82,4 vers 80,5 en janvier (le consensus tablait sur 84), après avoir déjà subi une décrue en décembre.
Le bal des trimestriels (majoritairement décevants) se poursuit avec Morgan Stanley qui accuse une baisse sensible de ses bénéfices sur son quatrième trimestre 2013, pénalisés par de lourdes provisions juridiques liées aux dossiers des titrisations de créances hypothécaires et de la crise financière... mais les perspectives 2014 ont séduit les analystes et le titre s'est envolé de +4,4%.

Paradoxalement, General Electric a chuté de -2,3% malgré des bénéfices en forte progression sur les trois derniers mois de 2013, et la revendication d'un nouveau carnet de commandes record.

Les investisseurs veulent croire dans leur scénario d'une amélioration de la conjoncture économique fin 2013 mais les trimestriels publiés jusqu'ici ne vont guère dans leur sens avec 50% de résultats inférieurs aux prévisions.
Le Nasdaq-100 a consolidé de -0,55% malgré le repli d'Electronic Arts +12%, Intuitive S +3,8%, Expedia +3,2%, Netapp +2,8%, Fastenal +2%, Vertex +1,4%, Biogen +1,2%.
Les écarts à la baisse étaient souvent moins spectaculaires mais ils ont affecté des 'poids lourds' de la cote: Micron -3,2%, Intel -2,6%, Apple -2,5%, Viacom -2,3%, Baidu -1,7%, Facebook -1,6%, Microsoft -1,4%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...