Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les indices US attendus en repli malgré l'emploi

Marché : Les indices US attendus en repli malgré l'emploi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés américains pourraient ouvrir la séance légèrement dans le rouge, après la parution d'un rapport sur l'emploi nettement meilleur que prévu, et donc de nature à conforter le scénario d'une hausse de taux par la Fed en décembre.

A moins d'une demi-heure des premiers échanges, les 'futures' du CME sur le S&P500 reculent de quatre points à 2090 points et ceux sur le Nasdaq 100 abandonnent aussi quatre points à 4691,25 points.

Jeudi soir à New York, le Dow Jones a terminé juste sous son équilibre à 17.863,4 points, le S&P500 a reculé de 0,1% à 2.099,9 points et le Nasdaq Composite a perdu environ 0,3% à 5.127,7 points.

L'économie américaine a créé bien plus d'emplois que prévu en octobre, d'après le Département du Travail qui a dénombré 271.000 nouveaux postes non agricoles le mois dernier, là où le consensus ne tablait que sur environ 180.000.

De plus, le taux de chômage des Etats-Unis s'est contracté à 5,0%, là où les économistes attendaient en moyenne un maintien à 5,1%, tandis que le taux de participation au marché du travail est resté inchangé à 62,4%.

'La Réserve fédérale a adopté un ton offensif cette semaine pour augmenter ses taux directeurs et un recul du taux de chômage à 5% ou en dessous pourrait aider à la galvaniser', indiquait ce matin Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

'Les salaires restent la clé. De bons chiffres combinés à des salaires plus faibles seraient susceptibles de repousser l'estimation d'une hausse de taux en décembre à 2016', indiquait de son côté Nour Al-Hammoury, stratège chez ADS Securities.

Or, le revenu horaire moyen pour l'ensemble des salariés du secteur privé non agricole a augmenté de neuf cents en octobre, à 25,20 dollars, marquant donc une vive accélération par rapport au gain d'un cent observé le mois précédent.

Dans l'actualité des valeurs, Walt Disney a affiché des bénéfices meilleurs que prévu sur son quatrième trimestre comptable grâce à la rentabilité de ses studios de cinéma et à la croissance des revenus de ses réseaux télévisés et de ses parcs d'attraction.

Le groupe agroalimentaire Kraft Heinz a vu sa perte nette se creuser au troisième trimestre, mais il a annoncé une hausse de son dividende, ainsi que la suppression de 2.600 postes supplémentaires en Amérique du Nord à travers la fermeture de sept usines.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...