Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les gains se tassent cet après-midi

Marché : Les gains se tassent cet après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens voient leurs gains se tasser cet après-midi dans le sillage de Wall Street, la réaction positive à l'évolution favorable du dossier grec laissant place à une certaine appréhension avant les nombreuses publications de cette semaine.

Milan s'adjuge encore 1,1%, Francfort et Madrid 0,6 %, Paris, Amsterdam, Bruxelles et Zurich 0,1%, Londres et Lisbonne 0,1%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq reculent d'environ 0,1% chacun.

'Nous assistons à la poursuite de la normalisation des marchés actions européens qui reviennent à la situation qui prévalait avant l'épisode grec', explique ainsi un gérant de Barclays Bourse.

'Le prêt relai de sept milliards d'euros débloqué par le MESF pour permettre à la Grèce de faire face à ses prochaines échéances devrait permettre de mettre de côté la problématique grecque... au moins pour quelques temps', juge-t-il.

'Les banques grecques rouvrent leurs portes ce jour avec l'assouplissement des contrôles de capitaux, ce qui va maintenir l'optimisme des marchés européens, mais va probablement voir une poursuite du déclin de la valeur de l'euro', ajoute-t-on chez ADS Securities.

Selon Christopher Dembik toutefois, cette réouverture ne signifie nullement qu'une sortie de crise est proche en Grèce. 'Le problème majeur du secteur bancaire hellénique est son fort taux de créances non performantes', explique l'économiste de Saxo Banque.

Assez calme au chapitre des statistiques, la semaine s'annonce par contre fort chargée sur le plan des résultats d'entreprises en Europe, en particulier jeudi avec Roche, Unilever, Daimler, Credit Suisse et STMicroelectronics.

Aux Etats-Unis aussi les publications seront nombreuses : sont ainsi attendus dans les jours qui viennent des poids lourds de la trempe d'IBM, Apple, Coca-Cola, American Express, Boeing, McDonald's et Amazon.

En attendant, Julius Baer cède 1,1% à Zurich, la banque privée suisse ayant vu son bénéfice net fondre de 78% au premier semestre, sous le poids d'une provision pour règlement à l'amiable d'un conflit fiscal aux Etats-Unis.

Barclays grappille 0,3% à Londres, alors que le groupe bancaire étudierait la suppression de plus de 30.000 postes au cours des deux prochaines années, selon un article du Times qui cite des sources 'de premier plan'.

Marks & Spencer recule par contre de 0,9%, pénalisé par des propos de Credit Suisse qui réitère son opinion 'sous-performance' et réduit son objectif de cours de 550 à 500 pence, pour des raisons de coûts salariaux.

A contre-courant de la tendance à Francfort, Bayer cède 1,2% sur fond de dégradation de recommandation chez Jefferies de 'achat' à 'conserver' et d'ajustement de son objectif de cours de 152 à 150 euros.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...