Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les données du jour boudées

Marché : Les données du jour boudées

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les investisseurs européens ont accueilli fraîchement les données publiées ces dernières heures, redoutant au plus haut point les chiffres de l'emploi américain, dévoilés en fin de semaine.

Londres termine en repli de 0,9%, Francfort, Milan et Paris de 0,7%, Madrid de 0,3%, Amsterdam et Bruxelles de 0,5%, Zurich de 2,1% et Lisbonne de 1,4%.

Contre toute attente, le secteur manufacturier s'est contracté en mai aux Etats-Unis, à en croire l'indice des directeurs d'achats publié lundi par l'Institute for Supply Management (ISM).L'indice manufacturier s'est replié à 49 contre 50,7 le mois précédent, alors que les attentes des économistes et des analystes se situaient autour de 50,5.

Les dépenses de construction américaines, inférieures aux attentes, ont augmenté de 0,4% au mois d'avril, d'après des données publiées par le Département du Commerce.

A 48,3, l'indice PMI final Markit composite de l'activité globale dans l'Eurozone en mai se redresse par rapport à avril (46,7), dépassant en outre légèrement son estimation flash (47,8).La conjoncture continue toutefois de se détériorer dans le secteur manufacturier, l'activité se contractant pour le 22ème mois consécutif.

Les opérateurs boudent également la baisse de l'indice PMI HSBC manufacturier chinois et la chute des ventes de véhicules neufs de 7,3% au Japon le mois dernier sur un an.

Mais c'est une autre donnée, américaine celle-ci, qu'ils ont en tête. 'La réaction des investisseurs aux prochains chiffres de l'emploi sera intéressante : s'ils sont faibles, la Fed pourrait prolonger dans le temps le QE mais il existera un risque sur la consommation des ménages, s'ils sont forts c'est positif pour la croissance mais négatifs pour la thématique liquidités de la banque centrale', souligne Aurel BGC.

'La publication vendredi du rapport sur l'emploi américain pour le mois de mai pourrait dicter fortement la tendance prochaine de la politique monétaire de l'institution', renchérit Saxo Banque.

La veille, le jeudi 6 juin, seront dévoilées les décisions de la Banque d'Angleterre et de la BCE, à l'heure du déjeuner.

Roche finit en recul de 3,7% à 230,3 francs suisses, après avoir multiplié les annonces ce week-end à l'occasion du congrès de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) de Chicago.

Novartis s'affiche en baisse de 1,9% à 67,7 francs suisses, suite à la présentation, pendant le week-end, des résultats d'une étude de phase III portant sur l'efficacité de son Afinitor dans le traitement du cancer du sein HER2-positif.

Groupe Bruxelles Lambert (GBL) termine en repli de 1,2% à 60,3 euros, avec l'annonce de l'acquisition de la participation de 15% d'EXOR dans le capital de SGS SA (SGS). Cette opération représente un investissement de 2.004 millions d'euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...