Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les chiffres américains confortent l'optimisme

Marché : Les chiffres américains confortent l'optimisme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les bons chiffres de la production industrielle aux Etats-Unis confortent les indices européens dans leur progression, les opérateurs préférant pour l'heure ne pas s'inquiéter de l'évolution du dossier ukrainien au lendemain du vote en Crimée.

Milan et Lisbonne s'adjugent 2%, Madrid 1,5%, Francfort et Amsterdam 1,2%, Paris et Bruxelles 1,1%, Londres et Zurich 0,7%. A New York, le Dow Jones grimpe de 0,9% et le Nasdaq, de 0,8%.

Les habitants de la Crimée ont certes voté à une très large majorité pour leur rattachement à la Russie, mais 'certains commentateurs politiques affirment que Vladimir Poutine pourrait refuser d'accepter la Crimée au sein de la Fédération', note un analyste d'IG.

Aux Etats-Unis, l'indice dit 'Empire State' de la Fed de New York augmente légèrement à +5,6 en mars, mais surtout, la production industrielle a progressé de 0,6% en février, malgré l'intensité du froid polaire qui a balayé le pays en début d'année.

'De plus, le rebond de la production manufacturière s'est montré bien réparti, et pas seulement tiré par le secteur automobile', souligne Natixis, qui s'attend à ce que la production industrielle continue de progresser graduellement à court terme.

'Au-delà de la nervosité actuelle des marchés, notre sentiment reste positif sur les actions. La phase de consolidation que nous vivons depuis une semaine n'est pas une remise en cause de la tendance', juge plus largement un gérant de Barclays Bourse.

A Francfort, Linde fait figure de lanterne rouge et recule de 2,5% à 140 euros : le spécialiste allemand des gaz industriels se trouve sanctionné pour la présentation de résultats annuels certes en progression, mais tout de même inférieurs aux anticipations du marché.

RWE progresse par contre de 1,3% à 28,8 euros, après l'annonce par le groupe énergétique de la cession de RWE DEA, sa filiale spécialisée dans l'exploration gazière et pétrolière, pour une valeur d'entreprise de 5,1 milliards d'euros.

Allianz avance de 1,9% à près de 123 euros, à la suite du rachat ce week-end d'une partie de l'activité d'assurance dommages de la compagnie italienne UnipolSai, pour un montant de 440 millions d'euros.

Vodafone avance de 1,5% à plus de 225 pence à Londres, alors que l'opérateur télécoms britannique a scellé un accord en vue de faire l'acquisition du câblo-opérateur espagnol Ono, pour six milliards de livres sterling.

Caracolant en tête du SBF120 à Paris, Bourbon flambe de 23% à 23,8 euros, propulsé par un projet d'offre publique d'achat annoncé par son actionnaire de référence, Jaccar Holdings, au prix de 24 euros par action du groupe de services maritimes.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...