Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les Bourses européennes poursuivent leur rebond à la mi-séance

Marché : Les Bourses européennes poursuivent leur rebond à la mi-séance

Marché : Les Bourses européennes poursuivent leur rebond à la mi-séanceMarché : Les Bourses européennes poursuivent leur rebond à la mi-séance

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes gagnent toujours plus de 1% mercredi à la mi-séance, se reprenant quelque peu après une série de cinq sessions de baisse d'affilée, déclenchée par une brusque montée de l'aversion au risque à l'approche du référendum du 23 juin en Grande-Bretagne sur l'appartenance du pays à l'Union européenne.

Avant elles, la Bourse de Tokyo avait également mis fin à une séquence de quatre séances de repli consécutives et Wall Street devrait faire de même, à en croire les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture en hausse de quelque 0,3%.

A Paris, le CAC 40 prend 1,27% (+52,30 points) à 4.182,63 points vers 10h45 GMT. À Francfort, le Dax avance de 1,01% et à Londres, le FTSE gagne 0,85%. L'EuroStoxx 50 de la zone euro est en hausse de 1,45% et l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s'adjuge 1,17%.

Ce dernier avait clôturé mardi à un plus bas depuis le 24 février et, malgré le rebond de ce mercredi, il accuse encore un repli de 11,3% depuis le début de l'année, contre, à titre de comparaison, +1,54% pour le S&P 500 sur la période.

"Il s'agit là d'une légère inflexion du sentiment négatif qui a caractérisé ces derniers jours mais il y a un peu plus d'appétit pour le risque (...)", a déclaré Richard Perry, analyste chez Hantec Markets.

Signe d'un certain apaisement des investisseurs, le rendement des obligations souveraines allemandes à 10 ans est à nouveau positif, à +0,01%, après être tombé la veille en territoire négatif pour la première fois de son histoire.

D'autres actifs jugés sûrs étaient également en repli, comme le franc suisse; le yen et le dollar étaient également en repli. De son côté, la livre reprend 0,53% face au dollar après avoir cédé 1,10% la veille.

Depuis le début de l'année, la devise britannique est en repli de 3,7% face au billet vert après avoir déjà perdu 5,4% en 2015 et 5,9% en 2014. Face à l'euro, la livre gagne 0,5% après un recul de 0,3% la veille. Cela ramène son tassement depuis le début de l'année à 6,7% après des gains de 5,4% et 6,9% en 2015 et 2014.

Le ministre britannique des Finances, George Osborne, partisan du maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne, a annoncé mercredi qu'il ferait voter un collectif budgétaire sous le signe d'une austérité renouvelée si les électeurs votaient en faveur du Brexit.

Le repli du dollar favorise les cours des matières premières, ce qui se traduit par une hausse de 2,99% de l'indice regroupant les valeurs boursières européennes liées aux matières premières, progression la plus prononcée de la cote.

Tous les indices sectoriels sont en hausse, le compartiment pétrolier affichant l'une des plus faibles hausses (+0,83%) dans un contexte de nouveau repli, autour de 1%, des cours du brut, retombés à un creux de trois semaines après l'annonce d'une hausse des stocks de brut inattendue aux Etats-Unis.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...