Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

Marché : Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

Marché : Les Bourses européennes ouvrent en légère hausseMarché : Les Bourses européennes ouvrent en légère hausse

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en légère hausse vendredi, après avoir enregistré cinq séances de baisse d'affilée, mais les investisseurs restent dans l'attente de l'issue de la réunion des ministres des Finances du G20 et d'une éventuelle réévaluation des politiques d'austérité dans les pays développés.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,61% (22,02 points) à 3.621,38 points vers 07h20 GMT. À Francfort, le Dax monte de 0,14% et à Londres, le FTSE progresse de 0,23%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagne 0,35%%.

Les gains devraient cependant rester limités en raison d'une série de résultats mitigés d'entreprises.

L'or gagne en revanche plus de 2%, en raison d'une reprise des achats physiques, après un plongeon inattendu dans la semaine à son plus bas niveau en deux ans, ce qui ne s'était jamais produit depuis 30 ans.

De manière générale, les cours des matières premières se reprennent quelque peu après avoir, à l'instar de l'or, fortement chuté en une semaine après des données montrant que la Chine avait enregistré une croissance moindre que prévu au premier trimestre.

Cette statistique avait été le facteur déclenchant de l'accès de faiblesse des marchés boursiers.

Parmi les valeurs, l'action du fabricant de logiciels SAP enregistre une baisse de 2,65%, l'une des plus importantes de l'Eurostoxx 50, après annoncé des résultats trimestriels inférieurs aux attentes. En revanche, le titre L'Oréal connaît la progression la plus importante de l'indice, à +2,52%, après avoir publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 5%.

L'indice regroupant les valeurs européennes liées aux matières premières enregistrait la meilleure performance sectorielle en début de séance, avec un gain de 2,04%.

La Bourse de Tokyo a fini en hausse plus tôt dans la matinée, l'indice Nikkei gagnant 0,73%, à l'issue d'une séance volatile au cours de laquelle le recul du yen a finalement compensé l'effet négatif de la baisse de Wall Street la veille.

Les propos du ministre japonais des Finances, Taro Aso, qui a rapporté que le G20 ne comptait pas s'opposer à la politique monétaire agressive de la Banque du Japon, ont contribué à la baisse du yen face au dollar et à l'euro.

Sur le marché obligataire, les futures sur Bund allemand ont connu une légère baisse mais restent à un niveau élevé, en raison des inquiétudes sur l'instabilité politique en Italie et la croissance mondiale, qui en font une valeur refuge.

Le baril de Brent connaît une légère hausse pour la deuxième journée de suite, et se rapproche de la barre des 100 dollars, mais cela ne devrait pas l'empêcher d'enregistrer sa troisième semaine consécutive de baisse, en raison des inquiétude sur une baisse de la demande, notamment aux Etats-Unis et en Chine.

Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...