Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les Bourses européennes en repli avant la BCE

Marché : Les Bourses européennes en repli avant la BCE

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les principales places du Vieux Continent restent en baisse à l'approche de la réunion de la BCE.

Vers 11h40, le CAC 40 abandonne un peu moins de 0,4%, tandis que le Dax et le Footsie 100 se replient tous deux de 0,3% environ. Le SMI (Zürich), l'Ibex 35 (Madrid) et le Footsie MIB (Milan) cèdent pour leur part respectivement 0,7, 0,9 et 1,3%.

La prudence est donc de rigueur ce matin avant la réunion de la BCE et les chiffres hebdomadaires du chômage américain. Alors que le chiffre des commandes à l'industrie aux Etats-Unis en août sera publié à 16h00 heure de Paris, les opérateurs ont pris connaissance d'un recul des prix à la production industrielle de 0,1% en séquentiel en août dans la zone euro.

Un énième indicateur décevant dans la région qui légitime, si besoin était, les dispositions prises par la BCE pour tenter de relancer l'économie et d'écarter le risque de déflation. La réunion que tiendra cette dernière tout à l'heure ne devrait donner lieu à aucune annonce de taille, considérant le caractère récent des mesures précitées (ABS, TLTRO, abaissement des principaux taux directeurs).

Les propos de son gouverneur Mario Draghi auront cependant leur importance au regard des dernières données publiées et plus particulièrement des statistiques allemandes, globalement décevantes ces dernières semaines.

'Malgré la poursuite de la dégradation des résultats des enquêtes et la nouvelle baisse de l'inflation en septembre, la réunion de la BCE suscite aujourd'hui peu d'attentes. La baisse des taux est arrivée à son terme et les mesures annoncées ces derniers n'ont pas toutes encore été implémentées', corroborent les analystes d'Aurel BGC.

Et ses analystes d'ajouter, à propos des rachats d'actifs : 'il convient de ne pas nourrir trop d'attentes de ce point de vue sous peine d'être déçu. Les montants d'achats envisagés, en particulier, ne devraient pas être précisés.'

Les équipes de Société Générale ne disent pas autre chose. En effet, de leur point de vue, 'le risque est que cette réunion de la BCE ne donne lieu à aucune annonce nouvelle de la part de Mario Draghi, puisque ce dernier n'a, pour l'instant du moins, pas grand-chose à mettre sur la table'.

Après bien des déceptions du côté de l'inflation et des indices d'activité PMI de la zone euro, certains spécialistes estiment néanmoins que la BCE pourrait opter pour un 'quantitative easing à l'européenne' (pour rappel, la Fed est quant à elle précisément en train de sortir de cette politique, les indicateurs américains étant il est vrai autrement plus reluisants que leurs homologues du Vieux Continent), en étendant les actifs visés aux obligations d'Etat.

Sur le front des valeurs, Areva (+0,4%) évolue à rebours de la tendance après la signature d'un contrat majeur avec EDF (-0,2%). Philips cède pour sa part 2,2% après la perte d'un procès portant sur une affaire de propriété intellectuelle contre le groupe technologique américain Masimo Corporation. Le groupe batave va devoir s'acquitter d'une amende de 467 millions de dollars.

Enfin, l'introduction en Bourse de l'incubateur d'e-entreprises Rocket Internet, la plus importante à Francfort depuis 2007, fait pschiit, le titre reculant d'environ 3%.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...