Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les bonnes nouvelles américaines pèsent sur l'euro

Marché : Les bonnes nouvelles américaines pèsent sur l'euro

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pénalisé sur le marché des devises par les propos de Ch. Plosser, un 'officiel' de la Fed, et les bons chiffres américains de la consommation, l'euro perdait ce midi du terrain contre la plupart de ses contreparties. Ainsi, face au dollar, la devise européenne cédait 0,35% à 1,3624 dollar, comme tel est le cas contre le yen (- 0,32% à 142,1 yens) et le sterling (- 0,33% à 0,8292 livre).

En revanche, la tenue était de mise contre le franc suisse (+ 0,11% à 1,2358 franc suisse).

En effet, le marché est notamment dominé par la déclaration du président de la Fed de Philadelphie, Charles Plosser. Comme le résume Aurel BGC, ce dernier 'voudrait que la banque centrale (américaine) clôture son 'QE' le plus tôt possible, avant - en tout cas - la fin de 2014. Pour lui, la faiblesse des chiffres de l'emploi au mois de décembre n'affectera pas les décessions du FOMC', le comité de politique monétaire de la Fed.

En effet, la banque centrale des Etats-Unis a commencé à ralentir, à partir de janvier, le rythme de rachats d'actifs qui revient de 85 à 75 milliards de dollars mensuels. Les spéculations vont bon train sur la date à laquelle les QE seront totalement stoppés, et elles se trouvent donc relancées par de telles déclarations.

Le prochain FOMC de la Fed se tiendra les 28 et 29 janvier. Il s'agira du dernier du genre pour Ben Bernanke, qui sera ensuite remplacé à la présidence de l'établissement par l'actuelle vice-présidente Janet Yellen dès le 1er février.

En outre, hier encore, les statistiques ont globalement plaidé pour une amélioration conjoncturelle aux Etats-Unis. Ainsi, le Département du Commerce a fait état d'une hausse de 0,2% des ventes de détail le mois dernier par rapport au précédent (+0,7% hors automobile), là où le consensus anticipait une progression de l'ordre de 0,1% (+0,4% hors automobile).

Enfin, la banque Mondiale a revu à la hausse ses prévisions de croissance mondiale à 3,2% contre 3% en juin dernier. Cette dernière prévoit une croissance des Etats-Unis de 2,8% cette année contre 1,8% en 2013. Selon ses estimations, elle devrait atteindre 1,1% dans la zone euro.

L'agenda statistique européen n'est guère de nature à inverser la tendance. Dévoilé ce matin, le PIB de l'Allemagne a augmenté de 0,4% en 2013 (+0,5% hors effets calendaires), marquant donc un ralentissement de la croissance économique par rapport aux taux de 0,7% de 2012 et de 3,3% de 2011.

A 14h30 aux Etats-Unis, paraîtront l'indice Empire State de la Fed de New York pour janvier et les prix à la production industrielle pour décembre, attendus respectivement en hausse à +3 et de 0,1%. Les stocks de pétrole hebdomadaires seront dévoilés à 16h30 puis le “Beige Book” de la Fed à 20h00

Saxo Banque indique que “les investisseurs pourront s'intéresser au discours du président de la Fed de Chicago, Evans, également attendu en fin de journée.”


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...