Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Les acheteurs restent à l'offensive après la Fed

Marché : Les acheteurs restent à l'offensive après la Fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les acheteurs restent à l'offensive sur les marchés actions en cette dernière séance avant la 'trêve des confiseurs', le discours de la Fed les ayant manifestement décidés à engager le traditionnel rally de fin d'année.

En milieu de matinée, le CAC40 progresse de plus de 0,5% à 4.272 points, une tendance globalement en ligne avec Francfort (+0,4%) et Londres (+0,6%). Jeudi à New York, le Dow Jones et le S&P500 ont gagné 2,4%, tandis que le Nasdaq s'est adjugé 2,2%.

'En dépit d'indicateurs quelques peu décevants, les investisseurs semblent avoir oublié les tensions et les inquiétudes de ces derniers jours pour se lancer dans un rally haussier de fin d'année', commente Saxo Banque.

'Les marchés continuent de bien accueillir le discours de Janet Yellen, qui a précisé que la Fed se montrerait prudente avant de procéder à la hausse des taux et qu'elle devrait maintenir cette politique monétaire pour 'quelques réunions' de la Fed encore', rappelle-t-il.

Du côté des statistiques, on notera que le climat conjoncturel dans l'industrie, et plus généralement le climat des affaires se montre stable en France en décembre, selon les chefs d'entreprise interrogés par l'Insee.

Sur le plan des valeurs, Air France-KLM chute de 6,3% à 7,8 euros, sanctionné pour un abaissement d'objectif d'EBITDA sur 2014 du fait notamment de la faiblesse de la recette unitaire sur des marchés long-courrier et de la grève des pilotes.

Atos bondit de 7% à 64 euros, salué pour le projet d'acquisition de l'activité d'externalisation informatique de Xerox (Xerox ITO) lui permettant de tripler sa taille aux Etats-Unis, pour un montant de 1.050 millions de dollars hors ajustements pré-signature.

Hors SBF 120, AB Science s'envole de 14% à 12,7 euros, sur des résultats de suivi encourageants d'une étude de phase 2 de son médicament expérimental, le masitinib, chez des patients atteints de cancer colorectal non opérable et métastatique.

NRJ Group recule de 4% à 6,6 euros, sous l'effet d'une dépréciation non courante de 35,8 millions d'euros sur des stocks de programme, en raison d'un projet éditorial de conquête des audiences pour les chaînes NRJ 12 et Chérie 25.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...