Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Légers replis pour débuter la semaine

Marché : Légers replis pour débuter la semaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens restent en baisse, à l'entame d'une semaine assez chargée sur le front des indicateurs.

Les investisseurs prendront en effet connaissance cette semaine, entre autres, de l'indice ZEW allemand au titre du mois en cours, des ventes de détail et prix à la production américains en octobre, de la production industrielle de la zone euro en août ou encore de la production industrielle américaine en septembre.

La semaine sera également chargée en publications avec les comptes trimestriels de poids lourd de la cote à Wall Street, dont les mastodontes bancaires JPMorgan, Bank of America, Goldman Sachs et Citigroup, mais aussi Intel et General Electric. En Europe, on suivra notamment les résultats d'Unilever et de Nestlé.

En attendant, peu après 17h00, le Dax, soutenus par RWE et E.ON, est stable tandis qu'à Zürich le SMI grappille 0,3%. L'Ibex 35 (Madrid) et le Footsie 100 cèdent en revanche 0,8%, le Footsie MIB (Milan) et le BEL 20 (Bruxelles) reculent de 0,9% et le CAC 40 abandonne 0,3%.

'En l'absence de données fondamentales dans les prochaines heures, les pertes initiales devraient être difficiles à effacer', avait anticipé ce matin un analyste de Trustnet Direct.

Sur le front des valeurs, RWE (+7,7%) et E.ON (+3,9%) ont donc le vent en poupe à Francfort, même si les 2 géants allemands de l'énergie ont réduit leurs gains. Dévoilés par le ministère de l'Economie ce week-end, les résultats des tests de résistance ont rassuré les intervenants quant à la perspective d'augmentations de capital, révélant que les 38,3 milliards d'euros mis de côté par les 4 opérateurs des réacteurs nucléaires allemands - en incluant également EnBW et le Suédois Vattenfall - seront suffisants à couvrir leurs coûts.

Toujours sur le Dax, le titre Volkswagen (+1,4%) résiste pour sa part à la dégradation des notes de crédits court et long terme de S&P, en sus de la reconnaissance en fin de semaine dernière de l'existence d'un autre logiciel espion.

A Zürich, Roche (+0,8%) a indiqué avoir remporté un contrat de 5 ans avec l'Institut national de la santé publique et de l'environnement (RIVM) des Pays-Bas portant sur l'utilisation du test cobas HPV pour le dépistage primaire de première ligne dans le cadre du programme national de dépistage du cancer du col de l'utérus, qui devrait débuter au second semestre 2016.

Enfin, à Londres, le titre Glencore décroche de 6,4%. Le géant minier, en proie à des variations très marquées depuis quelques semaines, a annoncé avoir entamé un processus de cession de ses mines de cuivre de Cobar en Australie et de Lomas Bayas au Chili.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...