Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le vert domine, sûrement pas grâce aux USA

Marché : Le vert domine, sûrement pas grâce aux USA

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places boursières européennes se tiennent bien malgré l'annonce d'un indicateur américain mitigé. Les données émanant du Vieux Continent sont quant à elles rassurantes.

Peu avant la clôture, Bruxelles grignote 0,1%, Londres 0,2%, Amsterdam et Francfort avancent de 0,3%, Madrid de 0,4%, Paris prend 0,6%, Milan 0,7%, tandis que Zurich perd 0,2% et Lisbonne 0,4%.

Plutôt décevant, l'indice de confiance du consommateur américain du Conference Board a reculé à 79,7 sur le mois qui s'achève, contre 81,8 en août (en données révisées de 81,5 en estimation initiale), alors que les analystes l'attendaient en baisse mais au-dessus de 80.

En revanche, le climat des affaires en Allemagne s'éclaircit encore en septembre, selon l'indice Ifo qui ressort à 107,7 contre 107,6 le mois précédent, alors que le consensus tablait sur une amélioration plus importante.

'La remontée de l'indice renforce le sentiment favorable sur l'activité économique allemande, soutenu également par le ZEW et l'indice des directeurs d'achat', souligne Natixis qui pointe néanmoins du doigt quelques données décevantes, comme les commandes à l'industrie ou la production industrielle, laissant présager d'un troisième trimestre en demi-teinte.

Par ailleurs, de quoi soulager les marchés, 'Mario Draghi est prêt à relancer un nouveau LTRO si les conditions de marché interbancaire l'exigeait', indique Barclays Bourse, tandis que 'les derniers indicateurs macro économiques ne cessent de s'améliorer depuis le mois d'avril en Europe et les banques centrales réaffirment leur soutien à l'économie'.

Tous ces éléments font oublier pour quelques heures les incertitudes sur le calendrier de la Fed et les débats budgétaires aux Etats-Unis.

Sur le front des valeurs, Telefonica recule de 0,1% à 11,3 euros, suite à l'annonce du relèvement de la participation à 66% dans Telco, après une augmentation de capital de 324 millions d'euros.

KBC perd 0,8% à 36,2 euros, après avoir fait part de la cession de sa filiale KBC Bank Deutschland à un groupe d'investisseurs américains. Avec cette opération, le groupe financier belge estime qu'il approche du terme des cessions qu'il s'était engagé à réaliser.

Volvo avance de 0,6% à 101,9 couronnes suédoises, avec l'annonce d'un certain nombre de mesures destinées à augmenter l'efficacité et la compétitivité du groupe.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...