Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le vert domine en fin d'après-midi

Marché : Le vert domine en fin d'après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens évoluent pour l'essentiel dans le vert en fin d'après-midi, privilégiant une lecture dans l'ensemble positive des dernières nouvelles au sujet de la Grèce et malgré des indicateurs américains contrastés.

Zurich avance de 1%, devant Madrid (+0,9%), Bruxelles (+0,8%), Paris (+0,6%), Milan et Amsterdam (+0,4%), Francfort (+0,2%), tandis que Londres cède 0,1% et Lisbonne 0,5%. A New York, le Dow Jones perd 0,3% alors que le Nasdaq affiche un gain symétrique.

Les opérateurs européens gardent un oeil sur la Grèce, alors que son premier ministre Alexis Tsipras a écrit à ses partenaires européens pour leur demander une demande d'extension de six mois de l'accord de prêt européen en cours.

'Il semble en effet amorcer une sorte de virage pro-européen, compte tenu de l'échéance imminente (28 février) de son plan d'aide internationale. La pression diplomatique exercée par les partenaires européens semble ainsi porter ses fruits', commente XTB France.

Alors que cette nouvelle commençait à faire grimper les indices actions européens, ces derniers se sont toutefois tassés après que l'Allemagne ait jugé insuffisantes les concessions proposées par le gouvernement d'Athènes.

Aux Etats-Unis, le Département du Travail a comptabilisé 283.000 nouveaux inscrits aux allocations chômage la semaine dernière, en baisse de 21.000, alors que le consensus ne tablait que sur un recul autour de 295.000.

En revanche, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board n'a progressé que de 0,2% janvier, après avoir augmenté de 0,4% en décembre et alors que les analystes anticipaient une hausse de l'ordre de 0,5% en moyenne.

Alors qu'il était attendu en hausse vers +8, l'indice 'Philly Fed' s'est contracté à +5,2, traduisant donc un ralentissement surprise de l'expansion manufacturière dans la région de Philadelphie.

Côté valeurs, Nestlé prend 1,2% à Zurich dans le sillage du bénéfice net du groupe agroalimentaire qui s'est envolé de plus de 44% en raison essentiellement d'éléments exceptionnels, à commencer par la vente d'actions L'Oréal.

Parmi les publications du jour à Paris, sont saluées celles du groupe informatique Capgemini (+4,9%), du fabricant de verres ophtalmiques Essilor (+4,3%), et dans une moindre mesure de l'équipementier énergétique Schneider Electric (+2%).

Heineken avance de 2,4% à Amsterdam, au lendemain de la finalisation de la cession de ses activités d'embouteillage au Mexique. Le brasseur compte distribuer une partie des fonds obtenus, via des rachats d'actions pour 750 millions d'euros.

A Londres, l'action du fournisseur d'énergie Centrica s'effondre de 8% après la publication de pertes en 2014 en raison de dépréciations. Le groupe a aussi abaissé ses prévisions pour 2015 et annoncé une réduction des investissements et du dividende.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...