Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le vert domine dans l'après-midi

Marché : Le vert domine dans l'après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places européennes s'inscrivent pour la plupart dans le vert cet après-midi, rassurées par Wall Street qui préfère saluer les résultats dévoilés la veille par Alcoa, plutôt que s'inquiéter au sujet du compte-rendu de la Fed prévu ce soir.

Milan prend 0,8%, devant Madrid, Paris (+0,3%) et Francfort (+0,1%), tandis que Bruxelles et Amsterdam se stabilisent, Londres perd 0,4%, Zurich 0,5% et Lisbonne 2%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq progressent de 0,1%.

'Le coup d'envoi à la saison des résultats a été donné comme d'habitude par Alcoa cette nuit, et a constitué une bonne entrée en matière', se félicite un courtier. 'Le groupe a dépassé assez facilement le consensus et affiche des perspectives plutôt souriantes, du moins sur le papier'.

En effet, le géant de l'aluminium affiche un bénéfice par action de 12 cents sur le deuxième trimestre, à comparer à 11 cents de perte il y a un an. Hors exceptionnel, il ressort à 18 cents, contre seulement 12 cents attendus par les analystes.

La réaction positive de Wall Street à cette publication fait un peu oublier aux Bourses européennes leur appréhension à l'approche de la présentation, ce soir, des 'minutes' du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).

Ce compte-rendu devrait être étudié de près par les opérateurs pour évaluer le risque d'une hausse prématurée des taux d'intérêt aux Etats-Unis au vu de l'accélération de l'inflation et de la proximité d'un taux de chômage à 6%.

'Le marché craint un scénario de hausse des taux d'intérêt sans redressement des perspectives de bénéfices par action. Les prochaines publications de résultats et discours des membres du FOMC vont donc être examinés avec attention', prévient ainsi Aurel BGC.

De ce côté de l'Atlantique, Lufthansa avance de 0,8% à 15,1 euros à Francfort, après le dévoilement d'une série de mesures destinées à redresser le transporteur aérien, un mois après un avertissement sur résultats qui avait été lourdement sanctionné en Bourse.

Le groupe agroalimentaire Nestlé (-0,1% à 68,7 francs suisses à Zurich) a bouclé l'acquisition des 50% des parts de Galderma qu'il ne détenait pas encore auprès du géant des cosmétiques L'Oréal, dont l'action prend 1,1% à 126 euros à Paris.

Gemalto prend la tête du CAC40 parisien et de l'AEX d'Amsterdam, avec un gain de 3,4% à 77,2 euros, Morgan Stanley étant passé de 'sous-pondérer' à 'pondérer en ligne' sur le titre du spécialiste de la sécurité numérique, avec un objectif de cours à 77 euros.

L'action Unilever cède par contre 0,6% à 31,7 euros, affectée par une note de Nomura qui a dégradé son conseil de 'neutre' à 'réduire' sur le titre du géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...