Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le vert domine avant la fin d'une séance fébrile

Marché : Le vert domine avant la fin d'une séance fébrile

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens évoluent majoritairement en terrain positif grâce aux espoirs d'une action de la BCE réactivée par les indices PMI, mais demeurent fébriles face à la chute du rouble et aux rendez-vous des prochains jours.

Milan grimpe de 1,3%, devant Francfort, Paris et Londres (+0,6%), Lisbonne (+0,3%) Bruxelles et Amsterdam (+0,2%), tandis que Zurich cède 0,3% et Madrid 0,4%. A New York, le Dow Jones gagne 0,3% et le Nasdaq affiche un repli symétrique.

Si la croissance de l'activité globale de l'Eurozone s'accélère légèrement, au vu de l'indice PMI flash composite de Markit qui passe de 51,1 en novembre à 51,7 en décembre, le taux d'expansion reste néanmoins l'un des plus faibles enregistrés depuis un an.

'La faiblesse du taux d'expansion économique de la région, plus particulièrement la fragilité de la conjoncture en Allemagne et en France, devraient plaider en faveur de la mise en oeuvre immédiate de nouvelles mesures de relance', estime Chris Williamson, économiste à Markit.

Toujours sur le front des données économiques, l'indice ZEW du moral des investisseurs et des analystes allemands ressort à 34,9 points au titre du mois de décembre, soit un niveau nettement supérieur au consensus des analystes établi à 20,5.

Les marchés se montrent toutefois nerveux alors que dans les prochaines heures, ils seront attentifs aux résultats des élections présidentielles anticipées en Grèce, qui pourraient générer des craintes supplémentaires sur la capacité du pays à répondre aux attentes de Bruxelles.

'Le retour de l'incertitude politique en Grèce soulève des questions qui avaient été mises de côté depuis des mois en Europe. Mais à très court terme, c'est clairement l'effondrement du rouble qui est susceptible de provoquer un séisme', prévient Aurel BGC.

'Le comité de politique monétaire de la Fed, qui se tient aujourd'hui et demain, constituera un catalyseur important', prévient CMC Markets France, pour qui Janet Yellen devrait tenter de rassurer en précisant le calendrier du resserrement monétaire.

'Il y a de fortes chances de voir le gouverneur de la Fed insister sur le caractère très 'progressif' de la remontée des taux directeurs, voire même reculer la perspective de la première hausse des taux au second semestre 2015', explique-t-il.

Les mises en chantier ont reculé de 1,6% aux Etats-Unis le mois dernier à 1.028.000 en rythme annualisé, alors que les analystes les attendaient à environ 1.035.000. De même, à 1.035.000, les permis de construire annualisés ont manqué le consensus de 1.060.000.

Côté valeurs, Orange grimpe de 2,5% à 13,6 euros à Paris et Deutsche Telekom de 1,4% à 12,6 euros à Francfort, après leur entrée en négociation exclusive avec BT Group (+0,7% à 401 pence à Londres) pour lui céder leur coentreprise de téléphonie mobile britannique EE.

Repsol décroche de 2,3% à 15,3 euros à Madrid, à la suite de l'accord pour l'acquisition du groupe canadien Talisman Energy par la compagnie pétrolière espagnole, pour un prix de 8,3 milliards de dollars américains, auquel s'ajoutera 4,7 milliards de dette prise en charge.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...