Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Le rouge l'emporte après le rapport sur l'emploi

Marché : Le rouge l'emporte après le rapport sur l'emploi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent en majorité en terrain négatif en fin de journée, sur fond d'un rapport sur l'emploi aux Etats-Unis de mauvaise facture, mais pas suffisamment pour remettre en cause le scénario de durcissement de politique monétaire.

Madrid gagne 0,3%, Lisbonne 0,2% et Francfort 0,1%, mais Milan, Amsterdam et Bruxelles cèdent 0,2%, Paris 0,3%, Londres 0,5% et Zurich 0,6%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq reculent de 0,2%.

La dernière statistique sur l'emploi américain s'avère 'plutôt décevante' au vu des attentes : si le taux de chômage s'est contracté de 0,1 point à 6,1%, l'économie n'a créé que 142.000 emplois en août, contre 230.000 prévus en moyenne par les économistes.

Pour Natixis, ces chiffres sont d'autant plus décevants que les indices ISM manufacturier et non-manufacturier récemment publiés laissaient entrevoir un renforcement de la croissance américaine cet été.

'Nous nous attendons toujours à ce que la Fed durcisse sa politique dans les mois qui viennent en mettant fin à son programme d'assouplissement quantitatif le mois prochain et en procédant à une première hausse de taux à la mi-2015', précise la banque française.

Toujours au chapitre statistique, la production industrielle a augmenté bien plus que prévu en Allemagne au mois de juillet : elle s'est en effet accrue de 1,9%, alors que les économistes tablaient sur une augmentation de moins de 0,5%.

Du côté des valeurs, BP reprend 1,9% à 464 pence à Londres après une chute de 6% la veille, à la suite d'un jugement potentiellement très douloureux rendu dans l'affaire Macondo, jugement contre lequel la compagnie pétrolière fera appel.

Randstad prend la tête de l'AEX25 avec un gain de 2,3% à 38,6 euros, soutenu par Crédit Suisse qui relève son opinion de 'neutre' à 'surperformance', tout en maintenant son objectif de cours de 44 euros sur le titre du groupe néerlandais de ressources humaines.

A Zurich, Julius Bär prend la tête du SMI avec un gain de 2,4% à 43,4 franc suisses, soutenu par un relèvement de recommandation d'UBS de 'neutre' à 'achat', alors que Crédit Suisse dévisse de 1,7% à 25,9 francs, grevé par une dégradation du même broker en sens inverse.

Intesa Sanpaolo (+2,4% à 2,5 euros) affiche l'une des meilleures performances à Milan alors que les analystes de Citi sont passés à l'achat sur le titre, et qu'ils décident de l'inclure à leur liste de valeurs préférées en Europe aux dépends de Danske Bank.

En tête du SBF120 à Paris, Neopost grimpe de 7,6% à 55,8 euros, après le point d'activité du fournisseur d'équipements pour salles de courrier, qui lui permet de maintenir sa prévision annuelle de croissance organique.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...